Un contrat tripartite pour le lait de Ch’Nord de Lidl

21 avril 2021 - Agathe Lejeune

Lidl a signé vendredi dernier son deuxième contrat tripartite dans la filière laitière avec 32 exploitations des Hauts de France et l’industriel belge Hollebeekhoeve. Le contrat porte sur 4 millions de litres par an, avec un objectif à terme fixé à 12 millions de litres, pour le lait de Ch’Nord Envia.

De g. à dr. Michel Biero, directeur exécutif achats et aarketing Lidl France, Gilles Durlin, président de l’organisation de producteurs et de la SAS des Hauts-de-France et Bart Quirynen, directeur de la laiterie de Hollebeekhoeve.

De g. à dr. Michel Biero, directeur exécutif achats et marketing Lidl France, Gilles Durlin, président de l’organisation de producteurs et de la SAS des Hauts-de-France et Bart Quirynen, directeur de la laiterie de Hollebeekhoeve. 

Cette brique de lait a toutes les vertus. Fruit d’une innovation Tetra Pak, d’origine végétale, elle est 100% recyclable. Et le lait qu’elle contient est issu d’un contrat tripartite, signé vendredi 16 avril à Roncq (59) entre Lidl, les éleveurs laitiers représentés par SAS Hauts-de-France et l’industriel belge Hollebeekhoeve.

« C’est le début d’une grande aventure avec la filière laitière du Nord et nous espérons mobiliser davantage d’éleveurs et industriels pour nous suivre dans cette démarche de transparence, appelle Michel Biero, directeur exécutif achats et marketing Lidl France. Les industriels français n’ayant pas voulu nous accompagner, nous sommes heureux d’avoir fait appel à un industriel belge qui nous a suivis dans ce projet. »

Deuxième convention tripartite dans la filière laitière

Le contrat porte sur 4 millions de litres par an, provenant de 32 exploitations laitières, avec un objectif à terme fixé à 12 millions de litres. Trois références de lait de Ch’Nord Envia (écrémé, demi-écrémé et entier) sont commercialisées depuis fin 2020 dans une soixantaine de magasins Lidl de la région. Sur chaque brique de lait, un éleveur est mis à l’honneur. Le packaging vante une rémunération plus juste pour les producteurs.

« Nous sommes fiers de voir qu’un distributeur comme Lidl nous suit dans cette initiative gagnant-gagnant pour nos éleveurs », déclare Gilles Durlin, Président de l’organisation de producteurs et de la SAS des Hauts de France.

Cette convention tripartite est la deuxième de l’enseigne. En 2016 déjà, Lidl France signait son premier contrat d’une durée de trois ans avec l’Association des producteurs de lait du bassin du Centre (APLBC) et la Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel. Il a été renouvelé en 2019 et concerne près de 400 éleveurs.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois