Halloween : les confiseurs dans les starting-blocks

11 octobre 2021 - Florent HOFMANN

Après une édition 2020 d’Halloween à oublier, les confiseurs mettent le paquet pour réussir l’opération bonbons la plus importante de l’année. Au programme : innovation, pub et théâtralisation.

Fini les masques chirurgicaux, place aux vrais masques de monstres. Après une opération Halloween 2020 morose (-12% en volume et -10% en valeur), marquée par la crise sanitaire et l’annonce in extremis d’un nouveau confinement, les confiseurs mettent les bouchées doubles pour réussir l’édition 2021. Et pour cause, l'évènement est l’opération confiserie la plus importante en GMS avec 12% des ventes annuelles de bonbons réalisées sur quatre semaines.

Comme chaque année, les déclinaisons aux couleurs des citrouilles foisonnent. Têtes Brulées revient en force avec son best-seller « Des bonbons ou un sort » et intègre un cadeau dans son paquet : une balle rebondissante en forme d’œil. La marque renouvelle son assortiment de billes Plouf-Plouf avec un mélange associant les parfums fraise, cola et… ail. Le dernier-né Ki-Splash, quant à lui, accueille une version en mini-sachets (x20).

 

Haribo mise également sur ses best-sellers (seaux, mini-sachets Méga-fête et boites Hariween) et ne cesse d’augmenter le nombre de produits aux couleurs des citrouilles (16 en 2021, contre 15 en 2020 et 10 en 2019). Le leader de la catégorie innove avec des bonbons gélifiés en forme de chauve-souris et de tête de mort en boite Happy Monsters.

 

Chez Carambar & Co, Lutti attire l’attention. La marque nordiste revient avec 18 formats spécifiques. La famille des mini-sachets s’agrandit avec les « Mini-scary », tandis que la gamme Cubos intègre une déclinaison baptisée « Cocktail friends ». Scoubidou aussi accueille une édition limitée Halloween avec un packaging festif orange. Les sucettes au caramel Carambar ne sont pas en reste non plus avec une version inédite au cola.

 

Perfetti Van Melle décline son sachet « Spooky Mix », lancé l’année dernière, mêlant Chupa Chups et Fruitella, en boîte inédite « Spooky Party ». La nouveauté compte deux bonbons de plus que le sachet pour un total de 42 confiseries des deux marques. Par ailleurs, le paquet de sucettes goût fraise (standard, lait-fraise et fraise acidulée) subtilement nommé « Fraise-Love » intègre les displays « solidaires » visant à reverser 0,20€ à la Croix-Rouge à chaque unité vendue.

Plans massifs de communication

À J-20 de l’événement, les marques ont sorti leur PLV des cartons et mettent le paquet en pub. À commencer par le leader Haribo qui rejoue la thématique des histoires terrifiantes et démarre sa communication pour trois semaines jusqu’au 31 octobre.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois