Covid-19 : Biocoop accélère le déploiement du click & collect

L’épidémie de coronavirus a vu exploser le nombre de commandes en click & collect dans la vingtaine de magasins Biocoop qui testent le service depuis janvier. Pour absorber cette affluence inédite et minimiser le risque de contamination, l’enseigne déploie en urgence son service d’achat en ligne.

A l’entrée du Biocoop de Saint-Grégoire (35), cette cliente récupère ses courses qu’elle a commandées la veille. Elle est l’une des premières à inaugurer le service de click & collect proposé par le magasin.

« Depuis le début de la crise, les commandes en ligne n’ont cessé d’augmenter. Les gens viennent de partout dans le bassin rennais pour s’approvisionner », explique Hugo Mouraret, chargé de développement chez Scarabée Biocoop à Rennes (neuf magasins).

C’est en janvier dernier que Biocoop a lancé son service de click & collect dans une vingtaine de points de vente répartis sur le territoire pour une phase de tests censée s’étaler jusqu’à la fin de l’année. L’épidémie de coronavirus et le confinement qui en a découlé ont changé la donne.

Limiter le risque de contamination

Pour Biocoop, l’objectif est désormais de désengorger les magasins tests afin de limiter le rassemblement des clients en un même lieu et donc le risque de contamination. « L’idée, précise Hugo Mouraret, c’est de se rapprocher des clients. Et se rapprocher de nos clients, ça veut dire s’appuyer sur nos magasins de flux. »

A Rennes, le retrait des commandes en click & collect était jusqu’à récemment réservé au seul magasin de Cleunay. Le 24 mars, Scarabée a ouvert à Saint-Grégoire un deuxième point de retrait. Le lendemain, une quinzaine de clients ont pu y récupérer leurs achats en ligne.

Depuis le 25 mars, Hugo Mouraret prête main forte aux équipes du Biocoop de Saint-Grégoire. Chaque matin, il participe à la préparation des commandes en ligne pour les clients du magasin.

Un service appelé à se développer

« On déploiera le service dans trois autres points de vente (Rennes Papu, Cesson-Sévigné et Vern-sur-Seiche) dès la semaine prochaine », annonce Hugo Mouraret. Le dispositif adopté en urgence prévoit que chaque magasin prépare les commandes à partir de l’offre dont il dispose.

Au-delà du bassin rennais, plusieurs sociétaires ont exprimé le souhait de proposer à leurs clients la possibilité de commander en ligne. « Biocoop étudie chaque demande et les traite au cas par cas, qu’il s’agisse de sollicitations en provenance de sociétaires ayant déjà un magasin testeur ou bien de nouveaux points de vente », explique-t-on au siège de l’enseigne. Au total, une dizaine de magasins devraient adopter le service dans les prochaines semaines.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Circuits Bio, le dernier titre développé par les Editions du Boisbaudry. Ce nouveau support prochainement disponible (magazine et site web) s’adresse aux enseignes spécialisées dans la bio ainsi qu’à tous les acteurs de cette filière de distribution des produits issus de l’agriculture biologique. Renseignements sur circuits-bio.com

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois