Carrefour veut réduire sa facture d’électricité de 20%

1 septembre 2022 - Yves DENJEAN

Suite à la demande du gouvernent aux entreprises de réduire de 10 % leur consommation d’électricité, Carrefour joue les bons élèves en annonçant un objectif chiffré deux fois plus important, qu’il compte atteindre d’ici 2024.

L’heure est à la sobriété et aux économies d’énergie. Le 29 août dernier, devant un parterre de patrons du Medef, la Première ministre, Élisabeth Borne, a fortement incité les entreprises à prendre des initiatives pour réduire de 10 % la consommation d’électricité. À travers l’association Perifem, les distributeurs ont, collectivement, déjà communiqué début juillet sur la mise en place d'une batterie de mesures. Alexandre Bompard, PDG du groupe Carrefour, a toutefois rapidement réagi à la demande du gouvernement pour faire des annonces plus ambitieuses. Ce sujet est devenu une préoccupation majeure des dirigeants qui voient leur facture doubler ces derniers mois.

325 M€ d’investissements

"Depuis le plan de transition alimentaire que j’ai lancé dès mon arrivée en 2018, nous avons mis en place des mesures de transformation pour réduire la consommation d’électricité, a indiqué hier 31 août Alexandre Bompard au micro d’Apolline de Malherbe sur BFMTV. Et nous allons même accélérer pour aller plus loin que la demande de la Première ministre."
Le distributeur entend en effet baisser de 20% le montant de sa facture d’ici 2024. L’idée est de réduire tous les postes de dépenses comme le froid qui, selon le patron de Carrefour, représente 50% des charges, l’éclairage (20%) ou encore le chauffage et la climatisation (30%). "Nous allons consacrer une enveloppe de 320 M€ pour réaliser des investissements de structure afin d’atteindre notre objectif", précise Alexandre Bompard qui indique aller deux fois plus vite que le plan de marche initial.

Carrefour travaille en effet sur le sujet depuis de nombreuses années. Le distributeur, qui a signé le protocole collectif de Perifem, adhère aussi depuis cet été à la charte EcoWatt. Développée par le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) avec le soutien de l’Ademe, cette démarche vise à réduire ou décaler la consommation des magasins lors de périodes de fortes tensions pour le système électrique (signal rouge). "Une manière de participer à l’effort collectif", commente Alexandre Bompard.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois