Carrefour va tester le tract digital

27 mai 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

En 2010, avec «zéro prospectus» Michel-Edouard Leclerc avait promis de supprimer les tracts papiers dans les magasins de son enseigne d’ici à 2020. En vain. Les catalogues physiques sont toujours là.

Sans se montrer aussi ambitieux dans ses intentions, Carrefour annonce aujourd’hui non pas la suppression des tracts mais leur dématérialisation. Un test à petite échelle, dans deux hypers : Lille et Soyaux (Charente). L’opération sera menée à partir du 28 juin et pour quatre mois seulement.

Dans ces deux villes, Carrefour cessera la diffusion de catalogues dans les boîtes aux lettres, sauf demande explicite des clients. Ces derniers pourront choisir entre version papier ou digitale sur la plateforme carrefour.fr/defi-catalogue. S’ils optent pour le numérique, les consommateurs pourront choisir de le recevoir par courriel, SMS ou via WhatsApp.

560 t de papier économisés

On peut légitimement s’interroger sur la capacité de tous les consommateurs, en particulier les personnes âgées, à s’approprier un tel dispositif. Par ailleurs, seuls les clients qui feront la démarche de s’inscrire recevront les promos de l’enseigne, en format papier ou digital. Les autres, au final, échapperont aux sollicitations de Carrefour.

Le test aura le mérite de chiffrer la part de consommateurs qui adhèrent volontairement aux communications sur tract. Mais ils seront forcément une minorité et on imagine mal le distributeur se priver, à courte échéance, de ce support de négociation avec les industriels.

Selon Carrefour, «à terme, cette dématérialisation des catalogues devrait permettre d’économiser sur une année, 300 tonnes de papier, soit plus de 5 millions d’exemplaires pour Lille et 260 tonnes de papier, soit près de 4 millions d’exemplaires pour Soyaux.»

A noter que le site Carrefour permet déjà à tous ses clients de choisir de recevoir sur leur boite mail une version numérique de ses tracts.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois