Carrefour se retire de Taïwan

19 juillet 2022 - Yves DENJEAN

Carrefour cède les parts de sa filiale taïwanaise à son partenaire historique Uni-Président. Cette opération devrait rapporter près d'un milliard d’euros et acte le recentrage du distributeur en Europe et en Amérique latine.

 

Carrefour annonce ce mardi 19 juillet la signature d’un accord de cession de ses activités à Taïwan. Elle porte précisément sur la vente de sa participation, à hauteur de 60%, à son associé historique Uni-Président. Ces deux groupes avaient fondé une joint-venture en 1987. Carrefour Taïwan emploie 15.000 personnes et possède aujourd’hui un parc de 340 magasins, dont 68 hypermarchés et 272 supermarchés. Il détient également 129 galeries marchandes. Le chiffre d’affaires 2021 hors taxes s’élevait à 2,5 Md€ avec un résultat opérationnel courant de 78 M€. La vente de cette filiale, valorisée à 2 Md€, va rapporter environ un milliard d’euros à Carrefour.   

L’exploitation continuera sous enseigne Carrefour

Le conglomérat taïwanais Uni-Président, qui exploite également la chaine 7-Eleven à Formose, continuera à utiliser la marque. "Il fera partie du large réseau opérant sous enseigne Carrefour dans plus de 40 pays", souligne le distributeur dans le communiqué. La vente devrait être effective d’ici mi-2023, la transaction étant soumise à l’autorisation des autorités de la concurrence de Taïwan et autres conditions usuelles.

"Après la réalisation de l’acquisition de Grupo BIG au Brésil en juin dernier, cette opération vient compléter le rééquilibrage géographique de Carrefour et renforcer le poids de ses marchés clés en Europe et en Amérique latine", conclut le groupe dirigé par Alexandre Bompard.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois