Carrefour Flash, les courses sans scan pour tous

24 novembre 2021 - Patricia Bachelier

Carrefour ouvre le 25 novembre son premier magasin connecté, qui permet de faire ses courses sans scanner les produits. Différences de taille avec Amazon Go, Auchan Go et consorts, il est ouvert à tous, sans enregistrement préalable et nécessite un paiement en caisse, ultra rapide néanmoins.

Après Auchan Go, voici Carrefour Flash, un nouveau magasin dans lequel le client ne scanne pas ses courses. Situé 11 avenue Parmentier à Paris, cet ancien drive piéton passé Carrefour Express rouvre le 25 novembre, toujours tenu par ses quatre employés.

Si l’assortiment n’a guère changé, ce mini point de vente de 50 m2 est désormais truffé de technologie. 60 caméras et 2000 balances intégrées dans les étagères permettent de suivre en temps réel le remplissage du panier.

Technologie exclusive développée avec l'Américain Aifi

Différence essentielle avec les concepts du même type existants, Carrefour Flash est ouvert à tous. Nul besoin de télécharger une appli pour y rentrer, ni de s’identifier. Le client est donc anonyme. En conséquence il doit passer par l’une des trois caisses, toutes en self-check out, pour payer une fois le panier rempli. Le paiement n’en reste pas moins ultra rapide puisque le ticket s’affiche automatiquement dès lors que le client se trouve face au terminal.

« Notre concept répond exactement aux attentes des clients qui veulent entrer librement dans les magasins, savoir ce qu’ils paient et sortir rapidement » considère Elodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du groupe Carrefour.

Co-construite avec la start-up américaine Aifi, cette technologie exclusive a nécessité trois années de développement, dont une dédiée au rodage d’un magasin pilote avec les collaborateurs du siège de Massy. Le groupe se donne un an pour tester son concept auprès des clients avant tout déploiement.

« L’implantation de Carrefour Flash sur une forte zone de flux en plein cœur du 11e arrondissement nous permettra d’avoir les remontées de clients aux profils très divers et d’adapter notre solution à leur demande. Notre équipe en magasin est là pour les accompagner et recueillir toutes leurs remarques », se félicite Elodie Perthuisot. Comme par exemple intégrer le paiement immédiat via l’application Carrefour, une option qui n’est pas encore proposée.

Carrefour Flash en images

Elodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du groupe Carrefour est venue en personne présenter ce nouveau magasin connecté de 55 m2 truffé de 60 caméras au plafond.

Carrefour Flash est un ancien drive piéton transformé en Carrefour Express, qui compte un assortiment de 900 références de dépannage.

Les produits sont implantés sur des étagères dotées de balances, situées à l’intérieur de chaque pièce rectangle percée de petits trous. Combinée avec les caméras, cette technologie suit en temps réel le remplissage du panier. Y compris si le produit est reposé.

La technologie implique un respect de certaines règles, dûment affichées, pour ne pas perturber la détection des achats, comme ne pas être à plusieurs pour payer. Néanmoins, les employés du magasin sont là pour intervenir en cas de difficultés.

Une fois les courses finies, le client doit se présenter à l’une des trois caisses en self-check-out, dont deux permettent le paiement en carte sans contact. Le ticket s’affiche automatiquement lorsque le client fait face au terminal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir payé, il est possible de recevoir le ticket de caisse de manière dématérialisée en flashant un QR Code.

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois