Carrefour ferme ses magasins en Inde

Carrefour ferme ses magasins en Inde

Carrefour fermera en septembre 2014 les cinq magasins de cash and carry qu'il exploite en Inde. Le pays représente un marché prometteur de 1,2 milliard d'habitants, mais encore très compliqué à développer à court terme.

Carrefour est implanté en Inde depuis 2010. Ne pouvant pas exploiter d'hypermarché en propre, il devait se contenter du format cash and carry réservé à une clientèle de professionnels. La réglementation locale sur la grande distribution s'était assouplie en 2012, autorisant notamment des coentreprises détenues à 51% par des opérateurs non indiens. Mais de nombreux freins subsistent encore au développement des distributeurs étrangers, et la récente victoire électorale du parti nationaliste hindou n'augure pas d'ouverture à court terme.

"Le marché indien est difficile pour essentiellement trois raisons, analyse Sourindra Banerjee, professeur de marketing à la Warwick Business School, en Grande Bretagne. D'abord, le pays manque d'infrastructures : les routes, le rail, les entrepôts, la fourniture même d'électricité ne sont pas assez développés."

"Ensuite, poursuit l'universitaire, le prix de l'immobilier est exorbitant pour les meilleurs emplacements dans les grandes agglomérations. Ce qui fait de la mise de départ pour pénétrer le marché indien un investissement élevé."

"Enfin, conclut Sourindra Banerjee, l'approvisionnement régulier des magasins reste une question délicate en Inde. L'agriculture locale dépend beaucoup de la moisson, est encore peu mécanisée et les risques agricoles ne sont pas couverts par les assureurs."

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois