Carrefour et Intermarché s’offrent un “Nutri-Score” personnalisable

30 juin 2020 - Agathe Lejeune

Carrefour, Intermarché et Ocado (Monoprix Plus) adoptent la technologie américaine Innit : un outil d’aide aux courses qui s’intègre directement dans les sites ou les applications e-commerce. L’idée ? Simplifier la lecture des étiquettes et surtout s’adapter à chaque profil consommateur, une différence de taille avec le Nutri-Score.

 

On devrait, dès la rentrée, apercevoir du changement sur les sites drive de Carrefour ou d’Intermarché. Les deux distributeurs, ainsi que le spécialiste de la vente en ligne Ocado (Monoprix Plus) ou encore Electrolux ont adopté la technologie Innit : un outil d’aide aux courses qui s’intègre directement dans les sites ou les applications e-commerce. L’idée ? Simplifier la lecture des étiquettes et surtout s’adapter à chaque profil consommateur, une différence de taille avec le Nutri-Score. "Rejoindre Innit, c’est poursuivre en 2020 le combat pour l’information du consommateur et sa liberté d’acheter en toute connaissance de cause sur l’origine, les conditions de fabrication, la qualité nutritionnelle et la santé", détaille Thierry Cotillard, président d’Intermarché.

Innit existe aux États-Unis depuis dix ans. Cinq ans de recherches ont été nécessaires pour adapter l’algorithme aux particularités françaises et à la législation en vigueur. "C’est l’information qui donne accès au choix, assure Patrick Serog, membre du comité scientifique d’Innit. Parce que nous sommes tous différents, les produits alimentaires ont des impacts nutritionnels propres à chacun."

Recettes et planificateur de menus

En pratique, après avoir renseigné son profil (âge, sexe, intolérances et préférences), le logiciel attribue des scores aux produits sous forme de smiley et une note sur 100. Qui diffère selon les paramètres enregistrés, donc. Il est ainsi possible de sélectionner les critères « pas de sucre », « riche en fibre » ou encore « sans gluten », par exemple. Un paquet de pâtes ou une soupe en brique obtiendra donc une note plus ou moins intéressante selon que le ou la client(e) est une sportive de 45 ans ou un homme de 20 ans qui fait attention à sa ligne. Seul bémol : pour les courses familiales, il faudra se contenter de critères plus généraux.

Innit ne s’arrête pas là et propose des recettes adaptées à chaque profil nutritionnel, modulables et disponibles en vidéo, qui apparaissent sous les visuels produits. Les clients peuvent commander les ingrédients d’un menu en les ajoutant directement au panier. Les suggestions de recettes sur les sites drive ne sont pas nouvelles en soi, mais n’ont jamais vraiment rencontré de franc succès. Reste qu’Innit dispose d'un planificateur de menus. À l’heure du batch cooking, qui permet de cuisiner à l’avance pour toute la semaine, et de la personnalisation, Innit pourrait bien réussir ce pari.

 

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois