Porc : quels sont les vrais prix en janvier ?

27 janvier 2022 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Les côtes de porc vendues à moins de 2 €/kg chez Leclerc choquent la filière porcine en crise.

Les côtes de porc vendues à moins de 2 €/kg chez Leclerc choquent la filière porcine en crise.

Depuis quelques jours, des enseignes, surtout Leclerc, sont vertement critiquées par les représentants des éleveurs, Culture viande (syndicat des abatteurs) et des concurrents (Lidl notamment) pour leurs promos sur le porc à moins de 2€/kg.

Leclerc se défend en arguant du fait qu’il s’agit de campagnes de dégagement négociées avec les éleveurs. Michel-Edouard Leclerc répète aussi sur les plateaux TV que son enseigne appliquera la loi Egalim 2 protégeant le revenu des agriculteurs.

Ces promos plancher à moins de 2€/kg exaspèrent d’autant plus l’amont que les producteurs porcins subissent une nouvelle crise. Ils sont pris en étau entre la flambée de leurs coûts de production et la baisse des cours (1,25€/kg le 24 janvier au Marché au cadran de Plérin). Inaporc, l’interprofession porcine, réclame à l’Etat un plan d’aide d’urgence.

Coût de revient en élevage : 1,69€/kg

Selon Inaporc, les pertes des éleveurs français se chiffrent à 440 M€ sur un an. «Confrontés à ce terrible effet ciseau, les éleveurs perdent actuellement entre 25 et 30€ par porc élevé et beaucoup d’entre eux abandonnent leur production de porcs ou envisagent de le faire», explique l’interprofession dans un communiqué. Inaporc souligne par ailleurs que de gros pays concurrents, l’Allemagne notamment, ont déjà versé des aides à leurs éleveurs.

Dans le détail, Inaporc estime à 1,40€/kg le prix moyen payé à l’éleveur (cours de base + primes) alors que son coût de revient est actuellement de 1,69€/kg.

Les moins chers en moyenne : 2,99€/kg

Qu’en est-il alors vraiment des prix pratiqués sur le porc en janvier dans les grandes surfaces ? On sait qu’ils sont habituellement bas. Un observateur neutre permet d’en juger. Les côtes de porc avec os origine France (barquette de 4 à 10 pièces) font en effet partie des références relevées toute l’année en magasins par les enquêteurs du Réseau des nouvelles des marchés.

Selon cet organisme public, sur la première semaine de janvier 2022, le PVC moyen sur les côtes de porc était de 5,46€/kg en grande distribution. Mais sur le premier décile de l’échantillon de magasins relevés, c’est-à-dire les 10% du parc les moins chers, ce prix n’était que de 2,99€/kg.

Durant la seconde semaine de janvier, ces PVC étaient de 5,87€/kg en moyenne et encore de 2,99€/kg pour les magasins les moins chers. Enfin, sur la troisième semaine (du 17 au 23), ils étaient respectivement de 5,58€/kg et de 2,89€/kg.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois