Castration : Kermené signe avec AOP Porc Grand Ouest

31 décembre 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Linéaires.

Le 30 décembre, l’AOP Porc Grand Ouest qui réunit dix grands groupements d’éleveurs de porcs* a annoncé avoir signé un accord avec l’abatteur Kermené (filiale de Leclerc) sur les alternatives à la castration à vif des porcelets.

«Cet accord porte sur les modalités de valorisation des animaux castrés et des mâles entiers (non castrés) nés à compter du 1er janvier 2022 et qui seront livrés par les organisations de producteurs membres courant 2022», indique l’AOP Porc Grand Ouest dans un communiqué.

Cet accord s’inscrit dans le prolongement de la signature par le ministre de l’Agriculture d’un arrêté le 17 novembre 2021. Il précise les règles autorisant et encadrant la castration sous anesthésie ainsi que la valorisation des animaux castrés. Les détails de l’accord entre Kermené et l’AOP Porc Grand Ouest n’ont pas été précisés.

* Agrial, Eureden, Evel up, Porelia, Porcineo, Porc Armor évolution, Porvéo, Elpor, Syproporc, GRPPO.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois