LDC maintient son résultat malgré la crise

27 mai 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Le groupe LDC a publié ses résultats annuels pour son exercice 2020-2021 clos le 28 février. Le numéro un français de la volaille a rendu compte d’une baisse de 2,1% de son résultat net part du groupe, à 140,7M€ contre 143,7M€ l’année précédente. Une bonne performance dans un contexte de crise sanitaire, avec la fermeture des circuits de la restauration hors domicile pendant de longs mois et une chute des ventes à l’export.

Son résultat opérationnel courant a reculé de 3,7%, à 194M€ contre 201,5M€ pour son exercice 2019-2020 achevé avant le premier confinement. Une satisfaction pour LDC qui avait initialement tablé sur un repli de 5 à 10%.

«De nouvelles hausses tarifaires sont nécessaires»

A noter que le ROC de son pôle volaille France, sa principale activité, a chuté de 8%, avec un taux de marge de 4,3%. Il a notamment pâti de la hausse des cours des matières premières constatées à compter du second semestre.

Le taux de marge opérationnelle du groupe s’est quant à lui quasiment maintenu : 4,4% en 2020-2021 contre 4,6% un an auparavant. Le chiffre d’affaires a lui très légèrement progressé de 0,2%, à 4,43Mds€ (+1% pour les volumes commercialisés). A périmètre identique et taux de change constants, les ventes sont toutefois en retrait de 1,4% et les tonnages de 1,1%.

Commentant les performances de son pôle volaille, l’industriel sarthois explique : «La baisse de la consommation hors domicile a été globalement pondérée par un transfert des volumes vers la GMS et le commerce de détail. Face à une situation sans précédent, le groupe a ainsi démontré l’agilité de son outil de production et la forte mobilisation de ses équipes.»

LDC réitère par ailleurs ses demandes de revalorisations des prix de la volaille. «Dans ce contexte, de nouvelles hausses de tarifs sont nécessaires pour préserver l’équilibre de la filière.»

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois