Deliveroo condamné pour travail dissimulé

19 avril 2022 - Amaury Beautru

Le Tribunal correctionnel de Paris vient d’infliger une amende de 375.000 euros à Deliveroo France pour travail dissimulé. Deux anciens dirigeants écopent en plus de douze mois de prison avec sursis.

Deliveroo vélo AmeStudio coursier

La facture s’élève à 675.000 euros pour Deliveroo France. La plateforme de livraison vient d’être condamnée ce mardi 19 avril par le Tribunal correctionnel de Paris à une amende de 375.000 € pour travail dissimulé, auxquels s’ajoutent 50.000 € de dommages et intérêts pour chacune des cinq organisations syndicales qui s’étaient portées parties civiles.

La justice a estimé qu’il existait un lien de subordination trop fort entre l’entreprise et les coursiers, qui ne permettait pas de considérer les livreurs comme des travailleurs indépendants.

Deux des anciens dirigeants, présents en 2015 et 2017, ont été condamnés à un an de prison avec sursis. Un autre cadre écope d’une peine de quatre mois pour complicité.

Un porte-parole de Deliveroo a annoncé lors du verdict que la plateforme envisageait de faire appel.

Deliveroo est le partenaire des plusieurs enseignes de la grande distribution comme Carrefour, Monoprix et Casino.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois