Contact Marché : une enseigne proxi de combat pour les Dia en difficulté

26 novembre 2015 - B. Merlaud

Contact Marché : une enseigne proxi de combat pour les Dia en difficulté

On sait depuis la reprise de Dia par Carrefour que 200 magasins ne pourront pas "simplement" passer City, Contact ou Market. Carrefour commence donc à tester un concept baptisé Contact Marché, avec un positionnement plus agressif sur le frais. Les révélations de Linéaires.

Parmi les 790 magasins Dia rachetés par Carrefour, 200 à 300 sites, en effet, sont mal placés pour adopter une enseigne Carrefour (relire sur ce sujet notre enquête et notre décompte détaillé publié dans notre numéro d'avril 2015).

Autant l'on peut comprendre, par exemple, qu'un hard discount s'installe en face du parking d'un hyper, autant on voit mal ce qu'une enseigne de proximité pourrait espérer au même endroit. Idem pour tous les Dia situés non loin d'un Carrefour Market.

Dans un premier temps, Carrefour avait d'ailleurs envisagé de lancer sa propre enseigne de hard discount pour assurer l'avenir de ces points de vente (un nouveau logo Ed avait même été déposé). Mais le distributeur a finalement abandonné le projet, pour se rabattre sur la promesse d'un concept Carrefour Contact "adapté", avec des gammes et des prix retravaillés.

6 magasins Contact Marché

Depuis fin octobre, quelques magasins Dia ont commencé à tester ce nouveau positionnement. Selon nos informations, l'enseigne baptisée Contact Marché est ainsi apposée, à date, sur six points de vente.

À Alençon (61) et Tournon-sur-Rhône (07), les Contact Marché sont installés en face d'un Carrefour Market. À Rillieux-la-Pape (69) et Rousies (59), quelques centaines de mètres à peine séparent la nouvelle enseigne d'un Carrefour Market. À Bonneuil-sur-Marne (94) et Gournay-en-Bray (76), enfin, les magasins font face à un hypermarché Leclerc.

Ces Dia choisis pour adopter le nouveau concept jaugent entre 860 et 1000 mètres carrés. Ils sont plus grands que la moyenne de l'enseigne, plutôt à 720 mètres carrés.

Les Contact Marché, comme leur nom l'indique, mettent davantage en avant les produits frais, au détriment si besoin de l'épicerie. Les prix se veulent plus attractifs que dans un Carrefour Contact standard. Dans les tracts d'ouverture diffusés par les derniers magasins ouverts, on retrouve par exemple des bananes et des oranges à 1 euro le kilo, une offre "4 pour 3" sur l'ensemble du rayon pain et viennoiseries, ainsi qu'un large assortiment de premiers prix.

Contact Malin

En interne, la typologie de Carrefour identifie aussi deux points de vente, pour l'heure, comme des magasins Contact Malin : à Six-Fours-les-Plages (83) et Villeurbanne (69). Des anciens Dia, plus petits que les Contact Marché (ils jaugent entre 500 et 800 mètres carrés), qui s'affichent au grand public avec l'enseigne Contact "classique".

À Villeurbanne, le petit supermarché, qui a recruté deux bouchers, met en avant ses offres petit bricolage, puériculture, vêtements, maquillage, carterie et même un projet de rayon livres.

À Six-Fours, ce sont en réalité deux Dia, distants d'un kilomètre, qui ont changé d'enseigne en novembre. Le premier, sur 670 mètres carrés, est passé Market. Le second, sur 500 mètres carrés, s'est transformé en Contact.

Ateliers du Drive 2020

Les Ateliers du Drive - 29.09.2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne