Carrefour teste l’Eco-score sur son site

22 juin 2021 - Benoît MERLAUD

Carrefour apporte sa pierre au projet de création d’une note environnementale en testant l’Eco-score sur son site marchand. Toutes les marques nationales, et pas seulement les MDD, ont vocation à être évaluées. 

Sur le site de Carrefour, chaque produit alimentaire est désormais assorti de trois notes différentes : le Nutri-Score, Innit (un score nutritionnel personnalisable) et l’Eco-score.

Sur le site de Carrefour, chaque produit alimentaire est désormais assorti de trois notes différentes : le Nutri-Score, Innit (un score nutritionnel personnalisable) et l’Eco-score.

L’Eco-score tient la corde pour servir de socle à la future note environnementale prévue par la loi contre le gaspillage. Plusieurs méthodes de classement sont en cours d’évaluation, mais l’Eco-score vient d’obtenir un soutien de poids avec l’expérimentation lancée par Carrefour. 

Le distributeur annonce que sur le site carrefour.fr, chaque référence alimentaire se verra désormais attribuer une note de A à E évaluant son impact sur l’environnement. Marques nationales et MDD sont concernées sans distinction, même si, au démarrage, de nombreux produits de grandes marques ne sont pas encore notés. 

L’Eco-score a été mis au point par onze acteurs du numérique, parmi lesquels on trouve Yuka, Open Food Facts ou encore ScanUp. L’application Yuka l’a déjà ajouté dans ses fiches produits depuis mars 2021. 

L’Eco-score se nourrit d’Agribalyse, une base de données publique sur l’analyse du cycle de vie des produits. Chaque étape, fabrication, transport, recyclage, etc. est évaluée en fonction de son impact sur l’environnement. 

Une prime aux poules en cage

Mais il faut savoir que cette base ne propose que des scores moyens pour 2.500 produits environ. Deux marques concurrentes, même si leurs procédés de fabrication diffèrent, obtiendront ainsi la même note. En outre, dans logique mathématique de l’analyse du cycle de vie, tout ce qui dope les rendements ou limite l’occupation des sols améliore le résultat. Ce qui revient par exemple à accorder une prime aux poules en cage et à pénaliser les élevages en plein air…

Les concepteurs de l’Eco-score ont donc décidé, dans leurs calculs, de compléter les informations tirées d’Agribalyse. Des bonus sont accordés en fonction des méthodes de production agricole, de l’origine des ingrédients, de la recyclabilité des emballages, etc. 

Carrefour se propose d’analyser, jusqu’à l’automne, l’impact de cette notation sur les achats de ses clients. Chaque produit alimentaire est désormais assorti de trois notes différentes : le Nutri-Score, Innit (un score nutritionnel personnalisable) et l’Eco-score. Le distributeur partagera les résultats de son expérimentation en octobre. 

 

Ateliers du Frais 2022

LES ATELIERS DU FRAIS 2022

Le rendez-vous annuel de la rédaction de Linéaires destiné aux acteurs de la zone marché.

Une matinée clé pour réunir fournisseurs, distributeurs et spécialistes autour des rayons et des filières.

Accéder au site de l’événement :