Bien chez moi, le concept senior d'Intermarché

3 octobre 2018 - B. Merlaud

  • Bien chez moi (Flers)

    • "Maison cocooning". Le premier point de vente Bien chez moi est implanté dans la galerie de l'Intermarché de Flers (61). L'enseigne se garde bien d'afficher son positionnement senior. Vu de l'extérieur, le magasin s'apparente à un concept "maison cocooning".

    • Se sentir bien. L'espace bien-être n'inclut pas d'offre alimentaire. L'assortiment reste centré sur les cosmétiques, les soins et le textile "technique" (correction de posture).

    • Aménager sa maison. Ici, avec les équipements destinés à compenser la perte de mobilité, le positionnement senior du magasin est plus évident.

    • Être connecté. Téléphones à grosses touches, santé connectée et installations de sécurité : les geeks d'un âge respectable devraient être conquis.

    • S'ouvrir l'esprit. Un peu fourre-tout, cet univers mêle gymnastique douce, livres, musique, voyages et "jeux intergénérationnels".

Bien chez moi, le concept senior d'Intermarché

Bien chez moi est la nouvelle enseigne imaginée par les Mousquetaires à destination d'une clientèle senior. Le concept pourra vivre sa vie en galerie ou sous forme de corner dans les Intermarché.

Le magasin pilote a ouvert ses portes le 3 octobre, dans la galerie de l'Intermarché de Flers (61).

Sur 200 mètres carrés, le point de vente est organisé autour de quatre univers. L'espace santé et bien-être rassemble des produits cosmétiques, des huiles essentielles, des soins ainsi qu'une gamme de vêtements correcteurs de posture (pour éviter le mal de dos, principalement).

Une partie équipement de la maison propose des produits d'assistance pour le maintien à domicile, en partenariat avec le spécialiste Dom&Vie (aménagement de salle de bains, monte-escalier, domotique).

L'univers loisirs (voyages, sports, musique, jeux, etc.) permet d'acheter des livres, des accessoires sportifs, mais aussi de s'inscrire à des activités ou des programmes de rencontres intergénérationnelles.

L'espace techno, enfin, joue la carte de la santé connectée, de la téléphonie adaptée et des installations de sécurité.

L'assortiment du magasin pilote compte 1200 références, mais le concept repose aussi sur un programme de rendez-vous. Avec un espace modulable pour organiser des ateliers, des démonstrations ou des petites conférences. Sont déjà annoncés, par exemple, des ateliers sophrologie pour mieux dormir, rééquilibrer son alimentation et des cours de... "parler jeunes".

Trois collaborateurs ont été recrutés (et formés) pour tenir le magasin Bien chez moi.

En 2016, le groupement des Mousquetaires s'est doté d'une direction de l'innovation, à l'origine du lancement de Bien chez moi. Des ateliers ont notamment été conduits au printemps dernier dans la galerie de Flers pour cerner les attentes des clients.

"Ce test est un nouveau concept de magasin qui propose aux seniors une approche positive et dynamique du vieillissement, une phase de vie où l’on a plus de temps et le souhait de l’occuper au mieux, commente le distributeur. Il pourra se décliner dans toutes les régions et enseignes du groupement, soit en galeries commerciales soit en corner permanent ou éphémère."

En France, les plus de 50 ans représentent déjà 60% des dépenses alimentaires et 57% des dépenses de loisirs, chiffre-t-on chez les Mousquetaires. Et la population de plus de 60 ans, entre 2015 et 2030, devrait progresser de plus de 25%. Le groupement d'indépendants, fort de son maillage rural du territoire, est au premier chef concerné par le vieillissement de la population.

Ateliers du Drive 2020

9e édition : 29 septembre 2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne