Auchan, Lidl, Franprix et Monoprix misent sur le Planet-Score

3 novembre 2021 - Yves DENJEAN

Plusieurs enseignes vont tester sur 1.000 produits alimentaires le Planet-Score, un modèle d’affichage qui vise à mesurer leur impact environnemental. Une méthode également soutenue par les acteurs de la distribution spécialisée bio.

Le Planet-Score rentre en phase de test. Fin octobre, plusieurs acteurs de la distribution (Auchan, Lidl, Franprix et Monoprix) ont annoncé miser sur cet indicateur. Il concernera autour de 1.000 produits alimentaires exposés sur les sites de e-commerce d’ici la fin de l’année. Cette initiative réunit aussi l’essentiel des filières bio ainsi que les enseignes spécialisées, membres du syndicat SynadisBio, telles que Naturalia, Biocoop, La Vie Claire ou encore Greenweez.
Ce chantier entre dans le cadre de la loi Climat et Résilience. Les pouvoirs publics, à savoir l’Ademe et le ministère de l’Environnement, vont devoir choisir parmi plusieurs projets portant sur l’affichage environnemental. Le texte prévoit en effet de le rendre obligatoire à partir de 2022 après à une période d’expérimentation.

Indicateur créé par l’ITAB

Créé par l’Institut de l’Agriculture et de l’Alimentation Biologique (ITAB) et soutenu par la Note Globale, le Planet-Score communique une notation agrégée de A à E. Il précise également les impacts en termes de biodiversité et de climat et d’utilisation de pesticides. Pour de nombreux acteurs bio comme le SynadisBIO, « il permet ainsi de corriger les biais et les lacunes de l'analyse du cycle de vie (NDLR : tirée de la base Agribalyse élaborée par l’Ademe). » Le Planet-Score revient aussi sur le mode d’élevage en prenant en compte des critères de bien-être animal.

Lidl le testera sur 7 filières

« L’enjeu est de renseigner le consommateur sur ses achats et l’aider dans ses décisions, mais aussi proposer un outil de progrès aux acteurs de l’alimentaire afin d’améliorer chaque jour la qualité des pratiques », précise Auchan Retail France. De son côté, Lidl expérimentera le Planet-Score en 2022 sur une partie des produits de sept filières clés : le lait, les œufs, la viande bovine, les pommes de terre, les pommes, les bananes et le sucre.

Carrefour a choisi l’Eco-score

Pour sa part, Carrefour a opté en juin dernier pour Eco-score. Il s’agit d’un indicateur mis au point par onze opérateurs du numérique, parmi lesquels Yuka, Open Food Facts ou encore ScanUp. Il évalue également les produits sur une échelle allant de A (faibles impacts sur l’environnement) à E (forts impacts).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois