Consommation responsable : les GMS chahutées par les autres circuits

25 novembre 2020 - Patricia Bachelier

 

Interrogés par OpinionWay pour l’association Max Havelaar, 73% des Français considèrent que la crise leur a donné davantage envie de consommer responsable, notamment dans l’alimentaire. Ils sont 91% à acheter des produits dits responsables une fois par mois (+ 1 pt en un an) et encore 68 % sur une fréquence hebdomadaire (+ 1 pt).

Dans le détail, sur une période d’un mois :

     81% déclarent acheter des produits made in France

     75% déclarent acheter des produits locaux

     57% déclarent acheter des produits bio

    56% déclarent acheter des produits zéro déchet

    45% déclarent acheter des produits équitables

78% des Français approuvent l’achat du vrac, pour limiter le gaspillage et l’utilisation d’emballage, mais 39% ont tout de même limité ou abandonné cette consommation avec la crise.

Avec la crise sanitaire, les GMS perdent de l’attractivité sur les produits responsables

Si la grande distribution reste le lieu préféré des Français pour l’achat de produits responsables - par habitude, pour la proximité et le prix - elle a perdu de son attrait au profit d’autres circuits, choisis avant tout pour la qualité des produits proposés.

Lieux favoris pour les Français qui achètent responsable :

GMS : 80 %, - 3 pts vs avant la crise

Marchés : 51 %, + 8 pts

Magasins bio : 27 %, + 4 pts

Producteurs : 27 %, + 7 pts

Les GMS reprennent néanmoins l’avantage avec le prix

Pour 59 % des Français, le prix reste le premier critère d’achat des courses en général, avant sa qualité, son origine et sa composition. Ils sont 72 % à considérer aujourd’hui que le prix est le principal frein à l’achat de produit responsable, ce qui redonne l’avantage aux GMS.

La grande distribution, partie prenante des achats responsables

Si les Français considèrent que les consommateurs sont les premiers acteurs à pouvoir développer l’alimentation responsable (35 % des suffrages), les producteurs (29 %) et les distributeurs (28 %) sont eux aussi en première ligne, et davantage encore qu’il y a un an.

Ce résultat plébiscite largement les accords tripartites mis en place par de nombreuses enseignes. D’autant plus que la juste rémunération des agriculteurs est la première attente des Français dans la consommation responsable (51 %), bien avant la réduction des additifs (41 %) ou du plastique et des déchets (39 %).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois