Viandes bio : +11% en GMS en 2020

6 juillet 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Interbev - G. Humbert

En 2020, les ventes de viande bio ont progressé de 11% en grande distribution, tout comme dans les magasins bio spécialisés. Les boucheries artisanales ont fait mieux : +18%. Les GMS s’arrogent 56% des volumes commercialisés.

La viande bio française continue sur sa lancée. En 2020, les volumes d’abattage ont augmenté de 10% toutes espèces confondues, à 59.115 tonnes (source : Interbev). Une inflexion après les +16% enregistrés en 2019 et +23% en 2018.

Les débouchés ont été bien moins importants en restauration hors domicile en raison de la crise sanitaire. Mais en cinq ans, la production de viandes bio a doublé.

56% des volumes en GMS

Dans le détail, la croissance a atteint +9% en porc l’an dernier (21.607 t), +11% en ovin (2.060 t) et +12% en gros bovins laitiers (12.527 t) ou allaitants (19.663 t). Le veau est en retrait avec + 1% seulement (3.258 t). Cette filière a été très perturbée par les effets du covid-19.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois