Intermarché parraine la Web TV agricole de Guillaume Canet

25 novembre 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Lors du premier confinement printanier comme durant le second cet automne, les enseignes ont rivalisé d’initiatives pour afficher leur soutien au monde agricole, en particulier aux petits producteurs.
Intermarché fait preuve d’originalité dans sa communication en nouant un partenariat avec la chaîne en ligne de vidéos agricoles CultivonsNous.tv.

Créée en avril dernier par Edouard Bergeon, cette-ci est parrainée par l’acteur Guillaume Canet, très impliqué dans le soutien aux agriculteurs depuis sa prestation en 2019 dans le film «Au nom de la terre». L’acteur a été remarqué dans les allées du dernier Salon de l’Agriculture.

Réalisé par Edouard Bergeon, fils et petit-fils de paysans, Au nom de la terre raconte le drame d’un exploitant agricole étranglé par les dettes. «En réalisant mon premier long-métrage pour le cinéma, Au nom de la terre, j’ai rencontré en Guillaume Canet un acteur et un citoyen engagé, mon frère de la terre, explique Edouard Bergeon. Nous avons les mêmes volontés : défendre l’agriculture, expliquer les pratiques agricoles et les enjeux d’une transition écologique nécessaire, par la pédagogie

Une web TV dédiée au mieux manger

Sur sont site, CultivonsNous.TV se présente comme «entièrement dédiée au monde agricole, au mieux manger et à l’environnement. Une grande sélection de docs pour mieux comprendre le chemin du champ à l'assiette.»

Intermarché offre aux futurs abonnés à la web TV trois mois gratuits de visionnage de documentaires primés, de films, d’interviews, tournés chez des céréaliers, des éleveurs, des vignerons, des forestiers, etc. L’un de ces documentaires a été réalisé par l’actrice Marion Cotillard et Edouard Bergeon, avec Guillaume Canet. Il part à la rencontre d’un ex-ingénieur informatique devenu boulanger. Son pain est fabriqué avec des blés anciens cultivés par des agriculteurs bio français.

«Quoi de mieux qu’une chaîne dédiée à celles et ceux qui nous nourrissent ?, explique Edouard Bergeon sur sa Web TV. Quoi de mieux qu’une sélection de documentaires nous expliquant le parcours de ce que nous mangeons, du champ à l’assiette ? Quoi de mieux que des films pour nous montrer que, nous consommateurs, nous avons un rôle à jouer dans la société d’aujourd’hui et de demain ?» Cultivons-nous.tv s’engage auprès des agriculteurs en difficulté en reversant un euro sur chaque abonnement à l’association Solidarité paysans.

Acerbe sur la GMS et l’agroalimentaire

Ce partenariat permet à Intermarché de cultiver son positionnement en faveur du développement durable. Reste à savoir néanmoins si son image s’accorde vraiment avec certaines prises de position acerbes de la web TV sur la grande distribution et les géants de l’agroalimentaire. «Dans le pays du bien manger, les agriculteurs se meurent et les restaurations rapides augmentent, les exploitations agricoles familiales disparaissent alors que chacun recherche du bio, les salaires des paysans diminuent alors que les prix dans la grande distribution au mieux stagnent au pire augmentent inexorablement, développe Edouard Bergeon sur sa web TV. […] Chacun à notre échelle nous pouvons transformer le système : en achetant autrement, en faisant un jardin partagé, en achetant en circuit court dans une Amap par exemple».

 

 

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois