Découvrez où sera testé le Oui Pub

17 décembre 2021 - Yves DENJEAN

Le ministère de la Transition écologique et l’Ademe ont dévoilé les 15 lieux où sera mis en place le dispositif Oui Pub. Cette expérimentation concernera 2,5 millions de personnes dans des zones aux profils variés, une sélection censée être représentative du territoire français.

La liste des sélectionnés est rendue. Dans le cadre d’une réunion sur la loi Climat & Résilience organisé hier par le ministère de la Transition écologique et l’Ademe, les pouvoirs publics ont dévoilé les 15 sites où sera expérimenté le dispositif « Oui pub ». Pour rappel, cette mesure prévue par l’article 21 vise à interdire par défaut la distribution de prospectus publicitaires non adressés. Pour continuer à en recevoir, les habitants devront apposer le logo « Oui pub » sur leurs boîtes aux lettres. Un renversement des pratiques qui pourrait avoir d’importantes répercussions pour le commerce en général.

Des profils variés et représentatifs

C’est pour cette raison que le législateur a prévu une période de tests qui va durer trois ans. « Parmi les 25 candidatures soumises, 15 ont été retenues, couvrant 2,5 millions d’habitants. Les profils variés de ces 15 collectivités (région, typologie d’habitat, densité de population…) permettront un apprentissage et des retours d’expériences variés, indique le ministère de la Transition écologique. Elles bénéficieront d’une aide financière afin de se faire accompagner par un bureau d’étude pour la mise en place, le suivi et l’évaluation du dispositif. »

Une expérimentation qui penche vers le sud

Quelques grandes agglomérations ont été retenues telles que Bordeaux, Nancy ou Grenoble. Des villes moyennes comme Agen, Libourne ou Sartrouville font partie de la liste. Sans oublier des zones plus rurales à l’image de l’Ardèche, de la Drôme ou encore de la vallée de l’Ubaye Serre-Ponçon dans les Alpes-de-Haute-Provence.
A noter toutefois que cette sélection fait la part belle aux régions de la moitié sud de l’Hexagone. La Bretagne à l’exception du Pays de Fougères, l’Île-de-France (sauf Sartrouville) et les Hauts-de-France (à part Dunkerque) sont peu concernés par cette expérimentation. Aucune collectivité des régions Normandie, Pays de Loire, Centre-Val de Loire et Bourgogne-Franche-Comté n’a été retenue.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois