Carrefour, acteur ambitieux de la distribution bio

13 janvier 2021 - Amaury BEAUTRU

Carrefour a rouvert 25 des 107 magasins repris à Bio c’Bon courant novembre. Le distributeur vise 400 millions d'euros de CA d’ici deux ans sous les enseignes Bio c’Bon et So.bio.

Un magasin Bio c'Bon rouvert à Paris

L’acquisition de Bio c’Bon en fin d’année dernière donne un sacré coup d’accélérateur à la stratégie bio de Carrefour. Celui qui a démarré dans la distribution "exclusive" bio sous enseigne Carrefour bio il y a sept ans compte désormais quelque 170 magasins. 

32 sous enseigne Carrefour bio, autant avec la bannière So.bio. Les 107 Bio c’Bon rachetés seront tous opérationnels à partir de fin février, quand les points de vente auront été rafraîchis (sous réserve des derniers arbitrages de l'Autorité de la concurrence). 

Dès fin 2021, Carrefour prévoit d’exploiter 200 magasins bio, hors Carrefour bio. L'année suivante, le distributeur espère bien atteindre 400 millions d'euros de chiffre d'affaires sur le créneau de la distribution bio spécialisée. 

Maintien des deux enseignes

Carrefour confirme son souhait de conserver les deux enseignes spécialisées. So.bio pour les plus grandes surfaces (500 à 800 mètres carrés) avec 12.000 à 16.000 références sur des emplacements plutôt en périphérie. Bio c’Bon sera privilégié pour les sites de 200 à 300 mètres carrés, avec une offre de 3.000 codes. Dans des configurations plus urbaines, avec davantage de snacking.

Les achats, eux, sont centralisés aux mains de So.bio. Un projet de MDD est même à l'étude. Mais il n'est toujours pas question de synergie d'offre avec Carrefour. Les réseaux bio spécialisés cultivent leur différence avec les GMS conventionnelles, les clients (et, souvent, les franchisés) y sont attachés. 

Carrefour intervient seulement sur les questions juridiques ou de finance. Au siège du groupe, on se fait fort également de renégocier les loyers des Bio c'Bon urbains, afin de redresser leur situation financière. Une meilleure productivité (CA au mètre carré) est aussi attendue. 

Développement en franchise

En intégrant le groupe Carrefour, Bio c’Bon s'ouvre à la franchise. L’enseigne a signé un premier contrat en région bordelaise. Cette stratégie est déjà pratiquée chez So.bio. Sur la trentaine de magasins, huit sont franchisés : parmi eux, on trouve… trois associés U.

35 nouveaux So.bio doivent être créés en 2021, dont la moitié en franchise. 

Avec un parc stabilisé à 32 magasins en France, le développement de l’enseigne Carrefour bio, en revanche, pose question. Un passage sous bannière Bio c’Bon est une possibilité envisagée. 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois