Auchan se retire de Chine pour se désendetter

19 octobre 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Un mini-magasin automatique Auchan minute à Shangai. Photo : Linéaires.

Un mini-magasin automatique Auchan minute à Shangai. Photo : Linéaires.

Entre la tentation de maintenir une présence de prestige en Chine et la nécessité de trouver des liquidités pour redresser ses comptes en France, le groupe Auchan a tranché pour la seconde solution.

Le distributeur annonce ce jour la cession au géant du e-commerce Alibaba de la totalité de ses parts dans Sun Art, pour la coquette somme d’environ trois milliards d’euros. «Auchan Retail disposera ainsi des moyens financiers pour se désendetter, pour saisir toute opportunité pertinente sur ses marchés et pour se développer dans de nouveaux pays», explique le Nordiste.

481 hypers dans 231 villes

Auchan avait débuté son aventure chinoise en 1999. Sun Art compte aujourd’hui 484 magasins (481 hypers et 3 supers) sous enseignes Auchan ou RT-Mart. Ils couvrent 231 villes dans 29 provinces. 43 sites ont été sécurisés pour de nouveaux hypers.

"Marché inspirant, la Chine n’en reste pas moins très spécifique tant dans son fonctionnement que dans ses écosystèmes digitaux, justifie Edgard Bonte, président d’Auchan Retail. Dans ce contexte, Alibaba nous est apparu comme le plus à même de faire grandir Sun Art. Nous savons que nous confions les équipes de RT Mart et d’Auchan en Chine à un actionnaire ambitieux et inspirant.

Auchan et Alibaba continueront à collaborer

Auchan et Alibaba avaient déjà signé une alliance en novembre 2017 en Chine. Aux termes de cet accord, ce dernier s’était ouvert la porte du capital de Sun Art en en prenant 36,16%, contre 36,18% pour Auchan et 4,67% pour Ruentex (partenaire chinois historique du Français).

Auchan précise que les deux groupes continueront à collaborer dans le domaine du commerce phygital, non plus en Chine mais «dans les pays d’implantation d’Auchan Retail actuels ou futurs».

Ce retrait de Chine par Auchan s’ajoute à celui de Carrefour en juin 2019 (80% des parts cédées à Suning), marquant la fin des grandes ambitions d’expansion asiatique des distributeurs français, rattrapés par leurs difficultés sur leur marché domestique.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LADISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois