Auchan s’attaque à ses lourdeurs internes

18 mai 2021 - Benoît MERLAUD

Pour remobiliser les équipes d’Auchan, Alexandre Mulliez promet d’alléger les procédures internes et d’encourager les initiatives sur le terrain. En remettant le client au centre des préoccupations, le vice-président d'Auchan France se fixe l'objectif très ambitieux d’atteindre 15% de part de marché en 2027. 

Alexandre Mulliez, vice-président d'Auchan France

Le cap est tellement haut qu’on ne sait pas encore s’il va électriser les équipes ou les laisser circonspectes. Dans une vidéo adressée à l’ensemble des collaborateurs et que Linéaires a pu consulter, Alexandre Mulliez, vice-président d’Auchan France, dit vouloir atteindre 15% de part de marché en 2027. Contre 9,6% aujourd’hui. 

Il ne dit pas encore comment il compte doper de plus de 50% la performance de son groupe. Mais il assure que la stratégie pour y arriver sera définie en concertation avec des "ambassadeurs", des représentants des grands métiers d’Auchan. 

La marque de fabrique d’Alexandre Mulliez

Cette reconnexion avec le terrain, Alexandre Mulliez veut en faire sa marque de fabrique. Une façon de renouer avec l’esprit d’agilité et le pragmatisme qui prévalaient à l’époque de son grand-père, Gérard Mulliez. Le jeune dirigeant, dans sa vidéo, prend d’ailleurs soin de faire régulièrement référence au patriarche fondateur d’Auchan. 

Empathique, Alexandre Mulliez n’élude pas les dysfonctionnements internes de l’entreprise ni ses mauvaises performances commerciales. "Vous venez de passer deux années extrêmement compliquées, à éteindre l’incendie qui couvait chez nous, et pas simplement à cause de la covid", admet le dirigeant. 

"Vous êtes exposés tous les jours à des clients mécontents"

"Vous ne pouvez pas toujours décider de ce qu’il est bon de faire ou ne pas faire pour satisfaire nos clients et vous perdez de plus en plus de temps à vous battre avec des outils informatiques compliqués, à suivre des procédures obligatoires ou à remplir des fichiers interminables, poursuit-il. Vous êtes donc exposés tous les jours à des clients mécontents, qui attendent en caisse, qui sont confrontés à des ruptures importantes, ou qui ne sont tout simplement pas satisfaits de la qualité et du prix de nos produits."

"Ma mission est de changer ce système", annonce le petit-fils de Gérard Mulliez. Une révolution de palais qui rappelle à bien des égards celle que Rami Baitiéh a enclenchée chez Carrefour France. Alexandre Mulliez promet plus d’autonomie en magasins et une nouvelle façon de travailler avec les services support (résumée par le slogan "une seule équipe"). 

Davantage de temps, sur le terrain, devra être consacré aux clients et à la formation des salariés. Les initiatives, les expérimentations seront encouragées et partagées à travers une nouvelle "Auchan TV "en interne. Alexandre Mulliez pilote également la création d’une équipe "d’ingénieurs de haut niveau" qui va s’attaquer aux problèmes quotidiens créés par les outils en place. 

La diffusion de cette vidéo le 17 mai est la première étape du chantier de remobilisation lancé par la direction d’Auchan France. Les 60.000 collaborateurs de l’entreprise sont désormais invités à poser leurs questions sur une boîte mail dédiée. Le 21 mai, Alexandre Mulliez et Jean-Denis Deweine, le DG d’Auchan France, y répondront en direct depuis l’hypermarché Auchan Bordeaux Mériadeck. 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois