Les champignons séchés prennent un coup de jeune

27 novembre 2020 - Patricia Bachelier

Marché de niche, les champignons sylvestres adoptent de nouveaux codes pour recruter et entrer dans le quotidien des Français. Sabarot et Borde, les deux principaux acteurs du rayon, sont tous deux à la manœuvre avec des offres séduisantes.

Sabarot mise sur le sachet Doypack pour être visible en rayon. La gamme couvre cinq variétés, girolles, trompettes de la mort, mélange forestier, cèpes (morceaux ou tranches) et morilles (entière ou têtes). Les champignons sont présentés séchés dans des sachets de 15 à 30 g selon les espèces. Ils se réhydratent pendant 15 minutes dans un grand volume d’eau, se rincent à l’eau claire avant d’être cuisinés à la poêle comme des champignons frais.

Son concurrent Borde, qui a opté pour le bocal verre, est plus innovant dans la préparation. Il propose un usage ultra simple comme ingrédient pour sauce grâce à la technologie lyophilisée. Chaque pot contient 6 g de champignons. Il suffit de le remplir de crème liquide, secouer et verser le tout dans une poêle pour une cuisson de quelques minutes. Baptisée Quick & Cook, la gamme compte les quatre grands classiques du marché : mélange forestier, cèpes, girolles et morilles

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois