Plus d’un magasin bio sur dix aux mains des groupes de GMS

27 septembre 2019 - Amaury Beautru

Le parc de magasins spécialisés dans les produits bio a été multiplié par 2,5 depuis 2010. Une dynamique à laquelle contribuent les groupes de grande distribution « classique » qui s’arrogent désormais plus de 10% du parc. Le point avec notre partenaire Nielsen.

En janvier 2010, on ne comptait que 748 magasins spécialisés bio en France. Depuis, le parc a suivi une courbe exponentielle pour atteindre 1850 points de vente en 2019. En moyenne, sur la décennie passée, il s’est donc ouvert plus de deux magasins bio par semaine. En se focalisant uniquement sur les douze derniers mois, le rythme dépasse même sept ouvertures hebdomadaires. D’après notre partenaire Nielsen, 47% des Français se trouvent désormais à moins de 10 minutes de l’un de ces points de vente.

Sur l’ensemble du parc, Biocoop revendique près de 600 magasins, soit 29% du parc. La Vie Claire en totalise un peu plus de 300 (soit 16%) et Biomonde (10%). Casino, avec 200 Naturalia (soit 9% des magasins), se rapproche du podium. Les autres acteurs de la grande distribution « classique » sont plus discrets. Même s’il a augmenté de 88% la taille de son parc spécifique bio en un an, Carrefour ne compte que pour 2% du réseau. Quant à Leclerc, Auchan ou Système U, ils sont sous la barre de 1%. A noter cependant que Les Comptoirs de la bio, chez qui les Mousquetaires ont pris une participation, contribue à 6% du parc national de magasins bio.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois