Parts de marché : pas de rattrapage pendant le confinement

Parts de marché : pas de rattrapage pendant le confinement

8 juin 2020 - Benoît MERLAUD

Les Français ont continué à bouder les hypermarchés durant la seconde partie du confinement. Les dernières parts de marché livrées par Kantar confirment les difficultés de Carrefour, Auchan et Leclerc, tandis qu'Intermarché et U font le plein de clients. Et Lidl reprend du poil de la bête. 

Les Français ont pris de nouvelles habitudes au début du confinement, qui se sont maintenues les semaines suivantes. Les dernières parts de marché livrées par Kantar, sur la période du 20 avril au 17 mai (une P5 incluant la première semaine de déconfinement, donc) confirment la brutale évasion de clientèle dont sont victimes les hypermarchés. 

Après avoir perdu 8,1 points de part de marché sur la P4 par rapport à 2019, le format hyper accuse encore un recul de 6,9 points sur la P5. 2,2 millions de foyers manquent à l'appel. Selon les chiffres détaillés que Linéaires s'est procurés, les hypermarchés Carrefour sont à -1,9 pt (le plus fort recul du panel, comme sur la P4), ceux d'Auchan à -0,9 pt et les magasins Leclerc (hypers et supers) à -0,6 pt. Géant Casino, en raison également de la réduction de son parc, est à -0,6 pt.

A l'inverse, de la même façon que lors de la P4, Intermarché et Système U ont fait le plein de clients. "Le groupement Les Mousquetaires affiche de nouveau la plus forte progression du secteur avec +1,5 pt, à 16,5% de part de marché sur la P5", souligne Kantar. Une situation atypique qui place le groupement d'indépendants à seulement... 1,7 point derrière l'ensemble du groupe Carrefour. 

 

 

Système U est également crédité d'un joli succès sur la P5, avec 11,2% de part de marché et 0,8 point de croissance. 

Les autres enseignes de supermarchés, elles, ne bénéficient pas autant de leur statut de proximité. Auchan Supermarché se contente de +0,2 pt, Casino de +0,1 pt, quand Carrefour Market et S. Match sont stables. 

Les formats proximité de Carrefour font de nouveau un carton (+0,8 pt). Chez Casino, proxi, Monoprix et Franprix engrangent respectivement 0,1 point de progression. 

Du côté des enseignes de hard discount et "ex-hard discount", Lidl renoue avec une croissance spectaculaire, qui fait oublier que l'enseigne est absente du canal e-commerce : +0,6 pt sur la P5 (c'était -0,1 pt sur la P4). Aldi, derrière, est à +0,2 pt. 

Le commerce alimentaire en ligne, dans son ensemble, tutoie les 10% de part de marché sur la période (9,6%, +3,3 pts). Il a recruté 2 millions de foyers clients supplémentaires. 

 

Ateliers du Drive 2020

9e édition : 29 septembre 2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne