Parts de marché : Leclerc, Lidl et Intermarché continuent de cartonner

18 novembre 2020 - Jacques Bertin

Comme lors des précédentes périodes, Leclerc, Lidl et les Mousquetaires poursuivent leur irrésistible ascension. Les trois groupes s’arrogent 0,6 à 0,7 point de part de marché supplémentaire sur un mois d’octobre qui a vu les ventes de PGC et frais LS bondir de 10,4% selon Kantar.

Les périodes se suivent et se ressemblent en termes de dynamique commerciale. Déjà bien orientés en septembre comme lors de chacune des dernières publications de Kantar, Leclerc, Lidl et les Mousquetaires continuent de grappiller des parts de marché sur l’univers des PGC et du frais LS. Du 5 octobre au 1er novembre 2020, les trois groupes se sont arrogé un gain supérieur ou égal à 0,6 point.

Leclerc affiche la plus forte dynamique avec une progression de 0,7 point lui permettant d’atteindre une part de marché de 21,8% sur la période. Crise sanitaire oblige, le groupement a notamment tiré profit de l’engouement des Français pour le drive. Mais pas uniquement puisque Kantar pointe aussi “le développement de la part de voix prospectus de l’enseigne”. En octobre, Leclerc a gagné quasiment 200.000 acheteurs et le niveau de fidélité des clients s’est amélioré de 0,7 point.

La croissance de Lidl est également à saluer. Fort d’un bond de 0,6 point sur un an, le distributeur voit sa part de marché monter à 6,8% en octobre. “L’enseigne est portée par le renforcement de sa communication média (+4%), particulièrement en TV, et par son activité prospectus”, indique Kantar, qui souligne aussi que Lidl “devient la 4e enseigne sur la perception des promotions”. En matière de recrutement, le distributeur allemand fait même largement mieux que Leclerc en recrutant 765.000 nouveaux clients sur la période.

Les Mousquetaires complètent le podium des grands gagnants d’octobre avec +0,6 point de part de marché pour atteindre 16,3%. Une performance portée par l’enseigne Intermarché (+0,5 pt) mais aussi par Netto (+0,1 pt).

Le quatrième groupe dans le vert est Système U dont la part de marché d’octobre (11%) est en croissance de 0,1 point sur un an.

La dynamique de toutes ces enseignes est d'autant plus remarquable qu'elle s’inscrit dans une période au cours de laquelle les dépenses en PGC-FLS des foyers français ont bondi de +10,4%, entraînées par des achats de précaution, en anticipation du confinement, effectués en semaine 44. Autre phénomène marquant mis en avant par Kantar : le gain de +2,2 points du circuit on-line en octobre.

Le contexte a moins souri aux groupes Carrefour, Auchan et Casino. Non cités par le panéliste dans son communiqué, tous ont vu leur part de marché chuter sur la période. Sur trois mois cumulés arrêtés début novembre, Carrefour cède 0,2 point de part de marché par rapport à l'an dernier. Auchan recule de 0,4 point et Casino de 0,6 point.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LADISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois