Parts de marché : le bilan annuel des enseignes post-crise

14 octobre 2021 - Yves DENJEAN

Kantar via son Référenseigne 2021 dresse un premier constat d’après la crise du printemps 2020 sur la période du 10 août 2020 et le 8 août 2021. Les enseignes dynamiques commercialement comme les groupements d’indépendants et Lidl ont tiré leur épingle du jeu. À l’inverse, Auchan et le groupe Casino sont très mal orientés.

Tout sauf une surprise. Kantar vient de publier un bilan des performances des enseignes d’après crise sanitaire, à savoir celle du printemps 2020. La période étudiée se déroule sur un an entre le 10 août 2020 et le 8 août 2021. L’épisode exceptionnel du Covid n’a absolument pas bouleversé les équilibres. Bien au contraire, elle les a plutôt accentués. « Les distributeurs indépendants et Lidl continuent de gagner du terrain », indique le panéliste.

Tirs groupés des indépendants

« Ces acteurs ont des ingrédients en commun : le prix, l’accessibilité et une implication visible sur les sujets RSE », précise Kantar.  Leclerc (+0,5pt), Intermarché (+0,4pt) et Système U (+0,3 pt) ont aussi profité de leur activité e-commerce en forte progression en 2020. De même, les ventes online ont permis à Carrefour de retrouver les chemins de la croissance : + 0,2 point pour les hypers sur un an à mi-août 2021.

Lidl à hauteur d’Auchan

Exception qui confirme la règle, seul Lidl affiche une dynamique impressionnante tout en étant absent du drive. Ce distributeur ne cesse en effet de recruter de nouveaux clients dans ses magasins. « Cette enseigne attire 60% des foyers français », souligne Kantar. Lidl a surtout rattrapé Auchan sur une année pleine à 6,7% de part de marché (+0,5 point). À ce rythme, l’enseigne va certainement dépasse Auchan d’ici la fin de l’année

Les enseignes du groupe Casino en repli.

De son côté, Auchan n’arrive pas à stopper à l’hémorragie. La dynamique du e-commerce est loin de compenser la désaffection de ses hypers : -0,4 point. Son ancien partenaire aux achats Casino n’est pas mieux loti. Toutes les enseignes du groupe de Jean-Charles Naouri sont dans le rouge : -0,3 point pour Géant, -0,2 point pour Monoprix et Casino Super, -0,1 point pour Franprix. Auchan et Casino sortent clairement affaiblis de la séquence post crise du premier semestre 2020.

 

 

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois