La MDD grande gagnante de la crise

7 mai 2020 - Patricia Bachelier

Observée depuis déjà plusieurs mois, la croissance des MDD s’est fortement accélérée depuis le début du confinement. Selon Nielsen, leur chiffre d’affaires a bondi de +16% sur cette période, contre seulement +6% pour les marques nationales. Un écart considérable qui se mesure chaque semaine depuis le 16 mars, dans tous les circuits et sur la plupart des rayons.

La MDD profite notamment d’une meilleure visibilité relative en magasins. Car à l’heure de la rationalisation des assortiments nécessaire au maintien des flux logistiques, elle a été moins pénalisée que les marques nationales. Selon Nielsen, la taille de l’offre MDD en HM+ a ainsi chuté de 9% (cumul s11 à s18), contre -12% pour celle des grands groupes et -10% en moyenne. Ce constat est valable dans tous les circuits.

 74 % des Français pensent que les prix ont augmenté

Le succès des MDD ne se démentira sans doute pas d’ici la fin d’année, dans un contexte de pression accrue sur le pouvoir d’achat. D’autant que les Français sont de plus en plus nombreux à penser que les prix augmentent. Ils étaient 34% durant la deuxième semaine de confinement, 55% à la troisième et 74% à la cinquième selon Kantar.

Tous les panélistes démontrent que l’inflation est nulle, mais le panier n’en a pas moins augmenté, pour de multiples raisons : moins de promo (pour 70% des catégories essentielles), un arbitrage en faveur des produits d’origine tricolore (pour 85% des Français) plus onéreux que les produits d’import ou encore la fréquentation accrue de la proximité aux tarifs plus élevés.

5000 produits U à prix bloqués

« Nous sommes très préoccupés par l’impact du chômage sur la consommation des clients, déclarait Dominique Schelcher sur BFM Business ce mercredi. On va être confronté à deux France, celle qui a pu économiser pendant le confinement et celle qui est en difficulté. On voit que les demandes d’aides se multiplient aux quatre coins du pays. La problématique va être pour nous de résoudre cette équation, mais nous avons déjà commencé avec 5000 produits U à prix bloqués jusqu’à la fin de l’année. »

Le blocage des prix des MDD est aussi d’actualité chez la plupart des concurrents, à commencer par Carrefour (5000 codes), Leclerc (4000) ou encore Intermarché. Lequel a annoncé un blocage de 10.000 références, MDD et marques nationales comprises.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois