Dominique Schelcher : « Les produits locaux pèsent 15 % des ventes chez Système U »

8 avril 2022 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Le 7 avril à Saint-Brieuc (22), les magasins U de Bretagne tenaient leur salon B to B Le meilleur du local. Venus de toute la région, les Associés ont rencontré des PME pour des référencements facilités. Présent, le président de Système U, Dominique Schelcher, n’a pas boudé son plaisir, multipliant les arrêts aux stands des producteurs. Linéaires l’a interrogé sur les ambitions de l’enseigne sur le local. Avec à ses côtés Yves Stervinou. L’Associé U Express de Meschers-sur-Gironde (17) est le référent national Le meilleur du local U.

A droite, Dominique Schelcher, président de Système U. A ses côtés, Yves Stervinou, Associé U Express à Meschers-sur-Gironde (17) et référent national Le meilleur du local U. Photo : Linéaires.

A droite, Dominique Schelcher, président de Système U. A ses côtés, Yves Stervinou, Associé U Express à Meschers-sur-Gironde (17) et référent national Le meilleur du local U. Photo : Linéaires.

Les enseignes s’engagent de plus en plus dans les produits locaux. Lidl vient par exemple d’installer dans l’Est de nouvelles TG « Produit près d’ici ».

Dominique Schelcher : Chez Système U, la mise en avant des produits locaux n’est pas une mode, c’est une initiative ancienne. Le local fait partie intégrante de notre ADN depuis les débuts de notre coopérative. Depuis 2009, en Alsace, nous avons formalisé la démarche avant de l’étendre au national, d’abord sous l’appellation Les U de… puis, depuis 2019, sous le nom Le meilleur du local. Il existe 34 déclinaisons régionales aujourd’hui et bientôt une 35ème en Guyane. Il y a un attachement profond de nos clients aux produits locaux, surtout depuis la crise covid.

Quel est le poids des produits locaux dans les ventes des magasins U et quel est l’objectif à terme ?

Dominique Schelcher : Les produits locaux représentent en moyenne 15% du chiffre d’affaires de nos magasins, avec une croissance à deux chiffres. Nous voulons continuer à les développer, c’est tout le sens de nos salons Le meilleur du local où les Associés et leurs équipes sont en contact direct avec des PME. L’objectif est d’aller vers 20% des ventes avec les produits locaux. Des magasins U ont déjà dépassé ce chiffre, en Alsace et en Franche-Comté par exemple.

Il existe 34 déclinaisons régionales de la démarche Le meilleur du local U, et bientôt une 35ème en Guyane. Photo : Linéaires.

Il existe 34 déclinaisons régionales de la démarche Le meilleur du local U, et bientôt une 35ème en Guyane. Photo : Linéaires.

Quel est le périmètre exact de ces PME pesant 15% de votre chiffre d’affaires ?

Dominique Schelcher : Ce sont des TPE et PME réalisant moins de 50 M€ de chiffre d’affaires.

Yves Stervinou : Système U compte au total 48.000 fournisseurs locaux, travaillant en direct avec un ou plusieurs magasins. 80% d’entre eux sont des TPE et 20% des PME. La charte Le meilleur du local impose un certain nombre de critères comme l’origine France de la matière première. La production doit se faire dans la région concernée. A ces petits fournisseurs s’ajoutent 2.000 accords régionaux qui permettent aux PME d’avoir un support logistique en centrale régionale.

Combien y-a-t-il de salons régionaux Le meilleur du local ?

Yves Stervinou : Une vingtaine, dont dix dans le grand Ouest. Le 7 avril, deux salons ont eu lieu : à Saint-Brieuc en Bretagne et à Montlouis-sur-Loire près de Tours. L’objectif est d’accompagner les petits fournisseurs locaux pour qu’ils puissent prendre contact directement avec nos Associés et leurs collaborateurs. Notamment les TPE qui, faute de moyens et d’une force de vente suffisante, n’ont pas accès à un référencement en centrale régionale. L’objectif est de leur permettre d’être référencé dans les magasins U à proximité. Ils sont leur contact pour le référencement. Les PME peuvent aussi s’inscrire, demander un rendez-vous, sur notre site internet qui leur est dédié : U-contactpme.fr.

Le 7 avril à Saint-Brieuc (22), les magasins U de Bretagne tenait leur salon B to B Le meilleur du local, à la rencontre des PME. Photo : Linéaires.

Le 7 avril à Saint-Brieuc (22), les magasins U de Bretagne tenait leur salon B to B Le meilleur du local, à la rencontre des PME. Photo : Linéaires.

Comment sont implantés et animés ces produits locaux en magasin ?

Yves Stervinou : Leur implantation se fait soit en TG, soit dans des corners, soit en éclatement dans tous les rayons. Il y a en soutien des mises en avant, de la PLV et de l’ILV et des tracts produits régionaux. Nos fournisseurs locaux viennent aussi en magasin expliquer aux clients leurs productions et leur savoir-faire.

Un corner Le meilleur du local dans un magasin U breton. Photo : Système U.

Un corner Le meilleur du local dans un magasin U breton. Photo : Système U.

La crise du pouvoir d’achat risque-t-elle de freiner l’essor des produits locaux, comme pour le bio ?

Dominique Schelcher : Pour l’instant, nous ne mesurons pas d’impact de la crise sur les ventes de produits locaux. Selon les dernières études consommateurs, le local reste le premier critère d’achat pour les Français. Nos clients ont confiance dans ces produits fabriqués dans leur territoire.

Chez Système U, nous accompagnons aussi les PME durant cette crise, comme nous l’avions fait au plus fort de la pandémie, avec par exemple le paiement comptant en centrales pour les petits fournisseurs qui rencontrent des problèmes de trésorerie. J’encourage tous nos magasins à le faire aussi.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois