Casino réduit (encore) son parc d’hypers

Les enseignes Casino vont transformer cette année 20 hypers Géant en supermarchés Casino. Quatre bascules sont réalisées cette semaine et trois de plus le seront dans les prochains jours. Ce chantier avait démarré l’an dernier avec le changement de neuf premiers points de vente. 

Le Géant d’Épinal a pris l'enseigne Casino l'an dernier.

Le parc des enseignes Casino connaît d’importantes transformations. Cette semaine, les Géant Casino de Boissy-Saint-Léger (77), Toulouse Basso-Combo (31), Saint-Pair-sur-Mer (50) et Montélimar (26) sont passés sous le pavillon des supermarchés Casino. 

La semaine prochaine, ce sera au tour des points de vente de Briançon (05), Narbonne (11) et de Paris Masséna (75). Ce changement touchera 20 hypermarchés d’ici la mi-mai. Une vague qui s'ajoute aux neuf magasins déjà convertis l'an dernier : Firminy (42), Bazeilles (08), Chaumont (52), Limoges (87), Épinal (88), Avignon (84), Montceau-les-Mines (71), Torcy (71) et Decazeville (12). 

Petits hypers de 5.000 m² 

D’après les informations recueillies auprès de Casino, ce plan de transformation touche des magasins de 5.000 à 5.500 m², à savoir des superficies inférieures à celle d’un Géant Casino classique. 

Les points de vente visés par cette transformation génèrent généralement des chiffres d’affaires proches ou inférieurs à 30 millions d’euros et possèdent une quote-part de non alimentaire bien plus faible que la moyenne. Le distributeur envisage donc de les repositionner sur un format à dominance alimentaire. 

Ouverture sur la zone marché 

À l’intérieur, ces "nouveaux" Casino connaîtront des réagencements sans réduction de superficie et à effectifs constants selon le distributeur. Le parcours client démarrera par la zone marché. Le pourcentage des produits locaux va être réévalué à la hausse avec une offre renforcée de fournisseurs d’ultra-proximité. L'entreprise dit vouloir rouvrir des stands coupe. Un investissement qui sera fait au cas par cas en fonction du potentiel de chaque point de vente. De même, des services comme la livraison à domicile seront également activés dans les unités qui ne le proposaient pas. 

Transformation en trois temps 

Cette évolution du parc Géant Casino est une nouvelle phase dans la stratégie de transformation de l’enseigne. Il y a une dizaine d’années, le groupe de Jean-Charles Naouri avait entrepris une réduction importante des surfaces de vente, puis "cornérisé" son offre non-al en démarrant avec Cdiscount. Depuis, plusieurs partenaires sont venus se greffer : C&A, Claire’s, La Grande Récré, etc. En 2019, dans le cadre du plan "rocade", Casino a cédé 17 Géant à la concurrence. La même année, deux hypers avaient aussi adopté, en test, le panonceau "Casino #Géant".  Une fois que l'étape du changement de vocation des 29 magasins sera accomplie, Casino ne comptera plus qu’une soixantaine d’hypermarchés Géant dans l'Hexagone.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois