Auchan et Casino restreignent le périmètre de leurs accords MDD

25 juin 2020 - Jacques Bertin

Sous la pression de l’Autorité de la concurrence, les groupes Casino, Auchan, Metro et Schiever, regroupés au sein de la centrale d’achat Horizon, vont restreindre le champ d’application de leurs accords sur les MDD. Des produits comme le lait, les œufs ou les charcuteries devraient ainsi sortir du périmètre de la super-centrale.

Lancée il y a deux ans, la centrale d’achat Horizon n’en a pas fini avec l’Autorité de la concurrence. Dans le prolongement de son enquête initiée en 2018, celle-ci a en effet identifié “des préoccupations de concurrence susceptibles d’être soulevées par ce rapprochement à l’achat, et ce, principalement sur le volet relatif aux produits de marques de distributeurs”.

Dans un communiqué publié le 25 juin, l’Autorité de la concurrence cite notamment “un risque de fragilisation des fournisseurs qui pourrait les conduire à diminuer leur capacité à investir et à innover” ainsi qu’un “risque de diminution de l’animation concurrentielle entre enseignes”.

Alertés par les services d’instruction de l’Autorité, les distributeurs se sont donc engagés à modifier leur accord de coopération en restreignant son périmètre. Certaines familles de produits sortiront ainsi du champ d’action de la centrale Horizon, “soit en raison de la sensibilité des fournisseurs aux baisses de prix d’achat ou de volumes achetés de la famille de produits en question, soit en raison du caractère potentiellement « différenciant » de ces références”, indique le communiqué.

Auchan, Casino, Metro et Schiever (affilié Auchan) proposent notamment d’exclure de l’accord de coopération, pour 5 ans, le lait, les œufs, la charcuterie, les chips, les vinaigrettes, les soupes de poissons ou encore certains produits bio. Sachant que pour le lait et les œufs, les distributeurs se réservent encore la possibilité de nouer des contrats de filière tripartite via Horizon.

Les partenaires à l’achat annoncent également vouloir limiter leur coopération à hauteur de 15% du volume du marché pour plusieurs familles de produits tels que les pommes de terre, la farine, le sucre, les conserves de viandes, de légumes ou de poissons.

L’Autorité de la concurrence appelle désormais les tiers intéressés – fournisseurs, enseignes concurrentes, fédérations professionnelles, associations de consommateurs – à présenter leurs observations au plus tard le 27 juillet 2020 avant de clôturer la procédure. Au terme de laquelle les engagements d’Auchan, Casino, Metro et Schiever prendront un caractère obligatoire.

Linéaires - Ateliers du Drive

LES ATELIERS DU DRIVE

Visionnez la version synthétique et distancielle de l’événement !

  • 2 heures de synthèse vidéo commentée de la journée
  • L’ensemble des présentations au format PDF