Aldi pourrait fermer 31 magasins Leader Price

23 décembre 2020 - Yves DENJEAN

L’enseigne de hard-discount aurait l'intention de céder 31 magasins Leader Price et de reclasser ses 240 salariés. Cette annonce inquiète toutefois les partenaires sociaux qui craignent une vague plus importante de fermetures.

L’annonce n’a pas tardé ! Seulement deux semaines après l’officialisation du rachat de 545 Leader Price, Aldi a indiqué son intention de fermer 31 points de vente selon des informations dévoilées par la CGT. Une décision exposée lors d’un Comité social et économique qui s’est déroulé le 10 décembre dernier. « L’objectif est de rassembler notre réseau de magasins Aldi en France et celui de Leader Price qui sont géographiquement très complémentaires. Des magasins, pour des raisons de concurrence ou de trop grande proximité avec notre réseau, ne seront pas convertis et seront cédés », a déclaré la direction d’Aldi à l’AFP. Le distributeur confirme également que 40 % des fermetures sont prévues pour fin juillet, la majorité des autres le sera d’ici à fin septembre 2021. La filiale française du groupe allemand s'est voulue rassurante en s’engageant à reclasser les 240 salariés des points de vente concernés.

Cette décision ne manque pas d’inquiéter les partenaires sociaux qui craignent un nombre de fermetures plus important. « Des fuites parlent d’un total de 130 magasins », indique un responsable de la CGT au Parisien. Un plan qui concernerait 1 500 employés. Nul doute que le chantier d’intégration des Leader Price dans la galaxie Aldi va faire l’objet d’une surveillance toute particulière.

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois