Aldi déploie le drive en Grande-Bretagne

12 novembre 2020 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Au Royaume-Uni, Aldi (branche Aldi Süd) a franchi le pas du click & collect, poussé par la résurgence du covid-19. Le 9 novembre, le discounter a annoncé déployer ce service dans plus de 200 de ses 900 magasins d’ici à Noël. Un test avait été mené dans un premier site en septembre, puis étendu à 17 autres Aldi en octobre.

Un service payant

Il s’agit d’un drive à part entière. Une fois leur commande passée sur le site groceries.aldi.co.uk - l’offre alimentaire est complète, y compris en frais - les clients se garent sur l’une des places dédiées du magasin sélectionné. Un employé apporte les achats au coffre. La préparation se fait en picking. Le service est facturé entre 3,99 et 4,99£.

Au-delà du contexte sanitaire incitant à limiter les contacts, cette décision est une réplique à la montée en puissance du e-commerce. Aldi y voit aussi un outil de recrutement. «En étendant ce test à des centaines de nouveaux magasins, nous rendons Aldi accessible à des milliers de clients qui n’étaient peut-être jamais entrés dans un de nos magasins avant», a estimé Giles Hurley, président d’Aldi Grande-Bretagne et Irlande.

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois