Suffisamment de pommes françaises, mais peu de poires

27 août 2021 - Béatrice Méhats

L’association nationale pommes poires a précisé ses dernières estimations de récoltes françaises. La vague de gel a plus sévèrement touché les poires que les pommes 

L’association nationale pommes poires a précisé ses dernières estimations de récoltes françaises. Pour les pommes, 1.375.000 tonnes sont attendues, c’est bien moins que la moyenne (1.488.000 t), mais un peu plus que la petite récolte de l’an passé. « L’offre française est limitée, mais suffisante en pommes pour le marché intérieur », rassure Vincent Guérin, responsable des affaires économiques de l’ANPP. Il faut toutefois s’attendre à des calibres légèrement inférieurs à la normale et à une bonne surprise : la coloration est bien marquée, notamment en gala. 
Pour les poires, à peine 57.000 tonnes seront vraisemblablement récoltées. C’était 133.000 t l’an dernier ! « La vague de gel a plus sévèrement touché la France que nos voisins, et de manière bien plus importante les poires que les pommes », résume Vincent Guérin.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois