Place du Marché (ex-Toupargel) : 1900 emplois supprimés

13 janvier 2023 - Florent HOFMANN

Place du Marché a été placé en liquidation judiciaire ce vendredi par le tribunal de commerce de Lyon, entraînant la suppression de 1900 emplois.

Camion Place du Marché

Clap de fin. Ce vendredi, le tribunal de commerce de Lyon a rendu son délibéré concernant l’avenir de la société de livraison à domicile de produits alimentaires Place du Marché (ex-Toupargel). La décision prend effet pour Place du Marché (1600 salariés) et ses deux sociétés sœurs, Eismann et Touparlog (300 employés cumulés).

Il s’agit d’un des plus gros plans sociaux de ces derniers mois après ceux de l'enseigne textile Camaïeu en septembre (2100 salariés) et celui de Scopelec, groupe spécialisé dans les technologies de communication, avec la suppression de près de la moitié des 2300 postes.
Aucun repreneur ne s’est présenté pour sauver Place du Marché, placée en redressement judiciaire depuis fin novembre 2022. "Une telle procédure en trois mois, en mettant 1600 familles sur le carreau, c'est ubuesque!", a dénoncé Wafaa Kohily, secrétaire du CSE de Place du Marché.

Le groupe avait déjà été placé en redressement judiciaire en janvier 2019, puis repris un an plus tard par Agihold, une société détenue par les frères Léo et Patrick Bahadourian, propriétaires des rayons épicerie de Grand Frais. Ces derniers avaient fait évoluer le modèle de Place du Marché en élargissant l’assortiment au-delà des seuls surgelés. Les deux actionnaires ont ajouté leur offre d’épicerie, sont allés chercher Despi pour la boucherie, puis ont fait appel à Maison Cellerier pour la crémerie et à un grossiste pour les fruits et légumes.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois