Négociations commerciales : la tension ne faiblit pas

3 février 2022 - Patricia Bachelier

Alors que Dominique Schelcher, patron de Système U, n’exclut pas que son enseigne saisisse le médiateur de la république, Intermarché affiche le litige qui l’oppose à JDE Coffee dans les négociations commerciales.

L’ambiance reste électrique dans les négociations commerciales. Hier soir sur BFM Business, Dominique Schelcher a déclaré hier qu’il n’excluait pas que Système U saisisse dans les prochains jours le médiateur de la république pour faire avancer certains dossiers, regrettant le manque de transparence de la plupart des fournisseurs.  

« Les entreprises ont choisi l’option du tiers de confiance de la loi Egalim 2 qui leur permet de ne pas présenter le détail des éléments de matières premières agricoles. Elles seront certifiées plus tard par ce tiers de confiance alors que le plus simple aurait été de jouer franc-jeu. Je le regrette. 80% des entreprises agissent de la sorte. Ça n’était pas l’esprit de la loi ».

De son côté, au nom de la défense du pouvoir d'achat, Intermarché prend à témoin les consommateurs sur le litige qui l’oppose au leader du café, JDE Coffee, à travers ses marques.

Hausse de +25%

Sur les réseaux sociaux ou en magasins via des affiches, le distributeur annonce : « Grand-Mère, L’Or, Senseo, Jacques Vabre, Velours Noir, Maxwell et Tassimo ont décidé de nous imposer une hausse du prix de 25% que nous avons souhaité négocier. En réaction la multinationale a décidé de ne pas nous livrer. Désolé pour la gêne occasionnée. » Une gêne bien réelle au vu du nombre de facings vides observés en linéaires.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois