La fin des sacs de caisse en plastique chez Leclerc

La fin des sacs de caisse en plastique chez Leclerc

17 septembre 2020 - Benoît MERLAUD

Dès le 21 septembre, les centres Leclerc ne proposeront plus de sacs plastique en caisse. Ils seront remplacés par des sacs en toile de jute, toujours échangeables gratuitement, ou par des sacs en kraft. 

Comme Michel-Édouard Leclerc aime souvent le dire lui-même, voilà encore une décision qui fera du bruit dans le Landerneau. À compter du 21 septembre 2020, tous les centres Leclerc de France vont stopper la distribution de sacs plastique en caisse. À la place, les clients se verront proposer des sacs en toile de jute ou en kraft. 

En 1996, quand l'enseigne avait supprimé les sacs plastique jetables, de nombreux adhérents, et davantage encore de clients, avaient pesté contre la fin de ce service gratuit. L'histoire et l'évolution des mentalités ont évidemment donné raison au mouvement sur cette décision. Les autres distributeurs ont fini par s'y mettre, puis, 20 ans plus tard, la loi française a suivi. 

Aujourd'hui, la révolution est moins brutale. Leclerc remplace un sac payant par un autre, certes plus cher (1,50 euro la version en toile de jute, échangeable à volonté), mais aussi plus solide. Les sacs en kraft, proposés en dépannage, seront facturés 15 centimes pour le modèle classique et 20 centimes pour le sac isotherme. 

L'enjeu n'en est pas moins important : le distributeur a calculé qu'il va économiser 7000 tonnes de plastique par an. 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois