Carrefour s’installe au Gabon

17 décembre 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Carrefour.

En Afrique, la bannière de Carrefour flotte sur un nouveau pays : le Gabon. Via son partenaire local Prix Import, un premier Carrefour Market a ouvert le 16 décembre à Libreville, la capitale.

Il s’agit en fait du changement d’enseigne de l’un des supermarchés «Prix Import» du distributeur Gabonais. Fondé en 1992 et dirigé par le Libanais Bernard Azzi, Prix Import exploite dix magasins dans et autour de Libreville. Il y vendait déjà les produits MDD Carrefour.

«Nous sommes très heureux d’introduire notre enseigne au Gabon grâce à notre partenariat avec Prix Import, s’est félicité Patrick Lasfargues, directeur exécutif Carrefour Partenariat International. Nous allons ainsi proposer à tous nos clients une offre unique des meilleurs produits Carrefour.»

Il est aussi prévu de déployer au Gabon Supeco, l’enseigne de cash & carry de Carrefour, déjà présente dans trois autres pays d’Afrique francophone : au Sénégal, en Côte d’Ivoire et, depuis le 15 décembre, au Cameroun (cf. l’encadré ci-dessous).

Des projets d’ouvertures en province

«C’est avec une grande fierté que nous avons signé ce partenariat avec Carrefour, après 30 ans d’activités au service des clients gabonais et des producteurs locaux, a déclaré Bernard Azzi. Nous poursuivrons activement notre développement avec tout l’appui du groupe Carrefour et des équipes de Carrefour Partenariat International

Dans une interview dans le numéro de novembre dernier du magazine gabonais Les Echos de l’Eco, Bernard Azzi a indiqué avoir des projets de nouveaux magasins hors de la capitale, sans fixer de délais : «Nous envisageons dans un premier temps de nous implanter à Franceville, Mouanda, Mouila, Oyem et Lambaréné.»

Dans la capitale gabonaise, le nouveau Carrefour Market est notamment confronté à la concurrence d’un Géant Casino et d’un supermarché Casino, exploités en franchise par le conglomérat monégasque Mercure international.

Un premier Supeco au Cameroun

Master franchisé Carrefour en Afrique francophone, le groupe CFAO a inauguré ce mercredi 15 décembre le premier magasin de cash & carry Supeco au Cameroun, à Douala. Avec un an de retard sur le calendrier initialement prévu. Ouvert tant aux professionnels qu’au grand public, il propose environ 3.000 références alimentaires et de consommation courante sur 950 m².

«L’ouverture de cette nouvelle enseigne Supeco marque une étape supplémentaire de notre déploiement au Cameroun, explique Luc Demez, directeur général de CFAO Retail dans le pays. Après les quatre supermarchés Carrefour Market qui constituent à date notre réseau, nous sommes aujourd’hui capables de proposer à nos clients une offre de qualité aux prix les plus bas.»

Supeco a déjà été implanté par CFAO au Sénégal (deux magasins) en avril 2019 et en Côte d’Ivoire en janvier 2020. Le troisième Supeco ivoirien a ouvert le 14 octobre dernier.

Au Cameroun, Supeco va batailler avec l’enseigne de cash & carry BAO du groupe Casino (quatre magasins).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois