Carrefour revoit sa gamme de premiers prix avec Simpl

9 novembre 2020 - Jacques Bertin

Adieu les produits «blancs» et «no name», Carrefour entame une refonte de sa gamme MDD premier prix. Signées Simpl avec un cœur stylisé à la place du «e», les premières références relookées font leur apparition en rayon.

Carrefour poursuit le rechartage de ses gammes MDD entamé il y a un an. Après avoir segmenté ses produits alimentaires à marque propre standard désormais signés Carrefour Classic, Extra, Sensations, Original ou Le Marché, le distributeur s’attaque à ses premiers prix. A l’image d’Intermarché qui vient de relooker Top Budget.

Adieu les produits «blancs» et «no name», jugés trop paupérisants pour les consommateurs, Carrefour opte pour une signature unique : Simpl, avec un cœur stylisé à la place du «e» (cf. photos). Celle-ci a vocation à être déployée sur l’ensemble de l’offre premier prix des enseignes du groupe. Soit 488 références à terme, comme l’explique Olivier Dauvers qui dévoile l’information sur son site Grande Conso.

Sans mention de Carrefour

Près de 70 codes devraient adopter ce nouveau design et se substituer aux produits «blancs» avant la fin de l’année. Parmi les références déjà visibles en rayon, citons notamment le sel de table en format 750g (à 0,35€) et la moutarde de Dijon en pot de 850g (à 0,95€).

Pour Carrefour, l’objectif est clair : il s’agit de disposer d’une offre d’entrée de gamme au positionnement prix nettement inférieur à celui des références de Lidl et Aldi, mais moins « cheap » que ne pouvaient apparaître les produits «blancs». Le tout sans engager directement l’image de la marque Carrefour, comme le groupe avait pu le faire lors de l’éphémère expérience Carrefour Discount au début des années 2010.

A l’époque, l’offre Carrefour Discount avait été victime de son succès. Assez qualitative, elle avait fini par grappiller trop de parts de marché à la MDD standard, sans assurer le même niveau de marge. Un écueil que compte bien éviter Carrefour cette fois-ci, en maintenant les cahiers des charges des produits au niveau d’un premier prix et en ne mentionnant nulle part sur l’emballage le nom de l’enseigne. Sur le sel et la moutarde vus en rayon, seul figure le terme Interdis et une adresse à Massy.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois