Candia s’attaque au rayon végétal

17 juin 2020 - Agathe Lejeune

 

Après Lactel avec Santal, c’est au tour de Candia de tenter sa chance avec des boissons végétales au rayon lait UHT. Gageons que l’industriel aura plus de succès que son concurrent dont les recettes amande-cannelle ou avoine-miel sont à la peine.

Candia arrive avec deux codes, amande pralinée et noisette grillée, au format bouteille 50 cl. Un pari si l’on considère que la brique d’un litre reste le standard du rayon. L’ambition : faire de ces références végétales des boissons à part entière et non pas seulement un ingrédient du bol de céréales, d’où le conditionnement plus nomade. « L’intérêt est d’apporter de l’additionnel au marché, et non pas de proposer un équivalent des marques déjà présentes », défend Solène Le Borgne, responsable marketing-innovation et performance.

Le choix des saveurs permet à Candia de se distinguer, sans pour autant se montrer excentrique. Les produits se veulent onctueux, gourmands et contenant un peu de sucre (5% environ), de façon à se démarquer des codes implantés au rayon diététique, à l’image plus austère.

Les nouveautés seront lancées dès le mois de juillet, chez Leclerc, Intermarché, Système U et Carrefour. Elles seront également à retrouver chez Monoprix. La proxi urbaine permet d’aller chercher un autre type de clientèle comme les millennials. Le format, là encore, offrant un prix (1,29 € les 50 cl), qui favorise l’essai.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois