Qu'achètent les Français durant le confinement ?

Qu'achètent les Français durant le confinement ?

5 mai 2020 - Benoît MERLAUD

Coincés à la maison, les Français se sont mis à la cuisine. IRI a dressé le bilan de cinq semaines de ventes durant le confinement : les fruits et légumes, les ingrédients d'épicerie, les produits bruts surgelés sont les grands gagnants de la crise. À l'inverse, le snacking, la confiserie ou les produits festifs sont carrément délaissés. Bref, l'époque est à la sobriété. 

Les scores de croissance ou de recul des ventes des rayons en grande distribution dessinent un singulier portrait-robot du consommateur en temps de confinement. IRI a publié un bilan portant sur cinq semaines, du 16 mars au 26 avril, des chiffres d'affaires par catégories de marché en GMS, hors hard discount. 

 

 

Verdict : les Français confinés sont étonnamment raisonnables quand ils font leurs courses. Le palmarès des ventes dressé par IRI, d'abord, aurait de quoi réjouir les nutritionnistes. Les achats de fruits et légumes s'envolent, de même que les produits bruts surgelés (poissons, viandes). 

Les plus grands succès de l'épicerie sur la période (farine, levures, sirop d'érable, miel, etc.) viennent confirmer ce retour des consommateurs aux fourneaux. Le fait-maison est à l'honneur, y compris pour les plaisirs sucrés. 

À l'inverse, les Français ne cherchent plus de réconfort en s'autorisant à craquer en magasin. Les produits d'impulsion (confiserie de poche) et festifs (foie gras, champagne, etc.) ne trouvent plus preneur. Ainsi que, sans surprise, le snacking (sandwiches et salades). 

 

 

Autre enseignement : les Français ne font pas seulement la cuisine, ils se sont aussi mis au ménage. Les ventes de Javel sont à +88%, les produits nettoyants à +56%. Le record de croissance, toutes catégories confondues, revient aux gants de ménage (+215%), utiles aussi bien pour nettoyer son intérieur que pour se protéger, faute de mieux, à l'extérieur. Le chiffre d'affaires des savons de toilette, par ailleurs, s'envole lui aussi (+86%). 

 

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L’expertise du seul magazine spécialiste de l’alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois