Production de bœuf : - 1 % attendu en 2021

25 janvier 2021 - Frédéric Carluer-Lossouarn

Photo : Linéaires.

L’Institut de l’élevage table sur une baisse de 1% de la production de bovins en France cette année (1,43 million de tonnes équivalent carcasse), après une hausse estimée à +0,6% en 2020.

Toutes les grandes catégories d’animaux seraient concernées par ce recul en 2021 : -0,6% pour les veaux de boucherie, -0,9% pour les gros bovins femelles, -1,4% pour les taurillons et taureaux, -1,5% pour les mâles castrés.

Moins de génisses

Les laitières mais aussi les races à viande seraient touchées. «La décapitalisation (réduction) du cheptel de vaches allaitantes, entamée en 2017, devrait se poursuivre en 2021, analysent les experts de l’Institut de l’élevage. La baisse du nombre de génisses de renouvellement conduira à un ralentissement des réformes allaitantes (-0,5%), dont le poids moyen devrait rester stable par rapport au niveau élevé de 2020. Les génisses de boucherie devraient aussi être un peu moins nombreuses (-0,8%), mais leur poids moyen continuera d’augmenter en réponse au développement attendu du Label rouge.»

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois