Père dodu remplace Douce France

Une marque en chasse une autre. Depuis quelques jours, Père dodu a fait son retour au rayon volaille. Jusqu'alors et depuis la déconfiture du groupe Doux, elle était cantonnée aux seuls panés de volaille, surtout vendus au rayon traiteur. Elle avait donc déserté les marchés du poulet frais, des découpes et des élaborés de volaille.

N°2 de la volaille

Depuis sa reprise de Doux en mars 2016, la coopérative Terrena n'avait pas caché vouloir faire revivre Père dodu à la volaille. C'est chose faite… au détriment de Douce France, son autre marque phare.

Sur les packagings, il est indiqué « Douce France devient Père dodu », avec les deux logos accolés. La bascule s'est déjà opérée sur des sachets de manchons de poulet rôtis, uniquement signés Père dodu. Pôle volaille de Terrena, Galliance* est le numéro deux des volailles fraîches derrière LDC, avec 15 % de part de marché.

* Galliance, nouveau nom du pôle volaille de Terrena (elle rassemble les activités de Gastronome et de Doux), commercialise 420000 tonnes de volailles et réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,3 Md€. Il travaille avec plus de 1400 éleveurs, principalement dans l’Ouest de la France, et emploie 6000 salariés sur 16 sites.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois