Leclerc reconnaît une faute dans les retraits de laits Lactalis

Un rappel de laits Lactalis en hypermarché

Plusieurs magasins Leclerc n'ont pas retiré en temps et en heure tous les lots de laits infantiles faisant l'objet d'un rappel pour des risques de contamination par des salmonelles.

"Il s'agit là d'un bug inadmissible." Michel-Édouard Leclerc, sur son blog, ne tergiverse pas. 984 boîtes de lait infantile rappelées par Lactalis ont fini dans les chariots de clients Leclerc alors que l'enseigne avait mis en place une procédure de retrait. Procédure qui a permis par ailleurs, précise le distributeur, de retirer 154.843 produits des rayons avant leur vente.

Des clients qui ont acheté chez Leclerc du lait potentiellement contaminé s'en sont émus, l'un d'eux l'a fait dans les colonnes de La Voix du Nord vendredi dernier.

"Atterré", Michel-Édouard Leclerc met la pression sur les quelques magasins fautifs et le service qualité de l'enseigne. Premier élément d'explication : il y aurait eu un cafouillage entre les numéros des lots rappelés et des produits, étiquetés différemment, reçus dans le cadre d'une opération prospectus.

Un audit des procédures de rappel a donc été diligenté en interne chez Leclerc afin de définir des mesures correctives. "Le bug de ce début d'année me pousse dès aujourd'hui à exiger une remise à plat complète de nos processus", enfonce Michel-Édouard Leclerc.

Les clients qui ont acheté le lait, eux, sont contactés directement par les points de vente et un numéro vert est mis en place.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois