Le nouveau sourire de la viande bio

Sourires de campange

En plein essor, le marché de la viande bio (+ 19 % en volume en 2016 pour les hachés bio) accueille une nouvelle marque : Sourires de campagne. Un nom de marque volontairement jovial, en rupture avec le climat morose et anxiogène qui entoure la viande. Avec en base line : Union des éleveurs bio. C'est le nom développé d'Unébio, gros apporteur en animaux bio, contrôlé par des groupements rassemblant plus de 2 500 éleveurs bio.

10 jours de maturation

Sourires de campagne est le fruit d'un partenariat noué avec Elivia pour la partie abattage et commercialisation. Elivia, qui se présente comme le premier fournisseur de viande bio, est une filiale de Terrena, structure elle-même coopérative.

Bien qu'Unébio couvre plusieurs espèces, Sourires de campagne signe uniquement une gamme de bœuf bio. Avec un positionnement relativement premium. « Seules les carcasses offrant les meilleures caractéristiques bouchères sont sélectionnées en abattoir, répondant au cahier des charges élaboré avec Unébio. Avec, au final, une viande cœur de muscle ou de qualité ***, tendre, avec dix jours de maturation minimum garantis », détaille Denis Bouillon, responsable marketing chez Elivia.

Origine France, la gamme est solide pour un segment restant une niche de marché. Elle comprend six références phares de piécés : faux-filet (PVC recommandé : 5,70 € les 200 g), bavette d'aloyau, entrecôte (8,20 € les 250 g), pavés de rumsteck x 2, steaks x 2, tournedos filet x 2.

Une gamme été

En hachés (5 % et 15 % MG), l'offre comprend des steaks façon bouchère x 2, du haché vrac 350 g et des formats promo (4 x 125 g en steaks hachés 15 % MG, vrac 15 % MG 500 g). Avec 6 jours de DLC. Exemple de prix recommandé : 4,10 € les 2 steaks hachés 15 % MG (2 x 125 g). Du tartare aux couteaux 3 % MG a aussi été présenté au Sirha.

Elivia va plus loin en proposant également une petite gamme été (6 à 9 jours de DLC), disponible dès début avril : brochettes bouchères x 3 (450 g), tapas x 8 (320 g), plateau mixte 3 brochettes/8 tapas, et un produit service, une barquette 300 g de lamelles spécial wok et plancha. Des produits bruts, sans poivron, sans barde et sans marinade et sans colorants ni conservateurs. Quatre autres références sont prévues à l'automne, dont un rôti et des boulettes.

(Lire notre article complet sur le lancement de Sourires de campagne dans le numéro de février de Linéaires)

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois