Le cri du corps des éleveurs de porcs

19 septembre 2011 - F. C.-L.

Porfimad

Porfimad

Le groupement d’éleveurs porcins Porfimad a diffusé une photo de quelques-uns de ses jeunes producteurs posant (quasi) nus sur une plage bretonne ! Avec ce message laconique : « Les éleveurs sont à poil ».

Le choix de la plage n’est pas fortuit. L’opération intervient alors que la polémique sur les algues vertes et l’impact de la production porcine sur l’environnement a enflé en Bretagne ces derniers mois. « Les éleveurs de porcs ont fait des efforts et des investissements énormes pour offrir une nourriture de qualité tout en préservant l’environnement », explique-t-on chez Porfimad.

Une façon originale aussi d’attirer l’attention des médias et des pouvoirs publics sur la crise persistante du cours du porc. « Nous demandons un prix rémunérateur pour pouvoir vivre de notre métier, expliquent les jeunes éleveurs. Depuis 5 ans, le prix moyen du porc ne couvre pas le prix de revient. »

Cette photo a été éditée en cartes postales (2 000 exemplaires), Porfimad incitant chacun à les adresser aux élus. Le groupement finistérien rassemble 150 éleveurs produisant 780 000 porcs.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois