Intermarché cultive l'innovation au sein de son pôle industriel

30 octobre 2014 - B. Merlaud

  • Les innovations d'Agromousquetaires primées au Sial

    • L'usine Antartic 2 du pôle a mis au point ces céréales avec biscuit cacao et fourrage blanc vanillé. Sous la mention "goût creamy choc", la recette fait évidemment référence aux biscuits Oreo, sans les nommer.

    • La Laiterie Saint-Père a préparé des beurres aromatisés aux saveurs originales : piment d'Espelette, baies roses et poivre noir, pépites de chocolat.

    • Au rayon surgelés, Les Délices de Saint Léonard revisite le principe des crêpes au fromage avec ces crêpes fourrées sucrées : fraise, chocolat, chocolat/noisette, caramel beurre salé, etc.

    • Le Moulin de la Marche propose une alternative à la viande hachée avec ses hachés de saumon ou de colin précuits. A utiliser dans les lasagnes, les légumes farcis, etc.

    • Afin de séduire de nouveaux consommateurs de poisson, Le Moulin de la Marche prépare le saumon ou le colin en boulettes aromatisées (crème fraîche ciboulette, tomate citron) prêtes à cuire.

Le pôle industriel d'Intermarché, désormais baptisé Agromousquetaires, développe une culture de l'innovation qui doit servir les MDD de l'enseigne. L'enjeu : 10 millions d'euros de chiffre d'affaires réalisés par an avec les nouveautés.

Le pôle Agromousquetaires a atteint 3,8 milliards d'euros de CA en 2013. Avec l'intégration, notamment, de Gad (rebaptisé Josselin Porc Abattage), l'ensemble regroupe désormais 64 sites industriels et 10.000 salariés.

Premier fabricant français de MDD, Agromousquetaires est aussi le premier armateur de pêche du pays, le deuxième mareyeur, le deuxième producteur de charcuteries ou encore le troisième conserveur de France.

Le stand Agrmousquetaires au Sial

Le stand Agromousquetaires sur le Sial

"Nous organisons tous les ans un challenge interne pour présenter des nouveautés, détaille pour Linéaires Christophe Bonno, le directeur général d'Agromousquetaires. A chaque édition, nous progressons en maturité."

Le pôle industriel s'est par exemple doté, cette année, d'un category management pour chacune de ses filières (il en existe douze, produits de la mer, bœuf, porc, traiteur-surgelés, etc.).

"Nous obtenons de bons résultats, poursuit Christophe Bonno. En moyenne, une nouveauté sur deux est finalement référencée. La première année, une innovation génère en moyenne 500.000 euros de chiffre d'affaires."

"Au global, pour Intermarché, ces innovations représentent un enjeu de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel", calcule l'industrel.

Fin octobre, le pôle Agromousquetaires exposait ses nouveautés au Sial. Plusieurs produits (voir le diaporama) ont été sélectionnés par le jury Sial Innovation et mis en avant sur le salon.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois