Taxe sur l’huile de palme : Nutella riposte

« Nutella c’est délicieux, mais pourquoi y a-t-il de l’huile de palme ? ». Vendredi dernier, au lendemain du vote par le Sénat de la taxe sur l’huile de palme qui porte son nom, la marque star de Ferrero s’est fendue d’une double page dans quelques grands titres de la presse quotidienne pour défendre son produit.

Nutella expliquait ainsi l’utilité de l’huile de palme dans sa recette, rappelait son engagement de s’approvisionner à 100 % en palme durable d’ici 2015 et réaffirmait l’innocuité de cet ingrédient sur la santé. Pour appuyer le propos, un tableau comparatif démontrait que pain et Nutella apportent moins de graisses saturées que d’autres goûters et petits-déjeuners : pain, beurre et confiture ou pain au chocolat notamment.

Un site internet dédié, nutellaparlonsen.fr a aussi été créé. Par la même occasion, Ferrero répond implicitement aux attaques frontales de l’enseigne Casino. Laquelle, pour soutenir la sortie, fin octobre, de sa MDD sans huile de palme, avait comparé la composition des deux produits sur de grandes affiches.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois